Daloa / Affaire ''Saisie d'armes au corridor ouest'' : L'opération entraîne une vive altercation entre policiers et gendarmes


Une affaire qui a suscité une altercaction entre policiers et gendarmes (Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 09 avr. 2020
  • Visites: 1881
  • Commentaires: 0
Une affaire fait en ce moment jaser à Daloa. Elle est relative à une saisie d'armes à feu au corridor ouest de la ville. Le dimanche 5 avril 2020, une kalachnikov de type AK 47, trois pistolets et plusieurs munitions avaient été découverts et saisis dans un sac de voyage, à bord d'un véhicule de transport. Une affaire relayée dans notre parution du lundi 6 avril 2020.

Mais voilà qu'éclate par rapport à cette affaire, une énorme incompréhension entre forces de sécurité à Daloa ; policiers et gendarmes s'appropriant la paternité de cette importante opération.

Des sources, qui croient en savoir davantage sur cette histoire qui risque de mazouter les bonnes relations entre ces deux corps habillés, nous expliquent. A en croire donc ces sources, ce jour-là, c'est un jeune gendarme de la cellule anti-drogue de la Gendarmerie nationale qui, au cours de la fouille d'un véhicule de transport, découvre ces armes à feu et munitions. Un arsenal transféré à l'État-major de la Gendarmerie nationale à Daloa.

Poursuivant, nos sources signalent qu'un officier de la police, en service à l'antenne de la Police criminelle située à la Préfecture de Police, se déporte à l'État-major de la Gendarmerie, en vue d'y récupérer les armes saisies. Vu, à l'en croire, que l'opération de saisie est bel et bien faite par des éléments de son corps. Alors, pour les besoins de l'enquête à mener par ses services, il est donc là, pour repartir avec l'arsenal. Sur place, il se met à photographier lesdites armes.

Mais immédiatement, (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Daloa Gendarmerie police drogue




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour