Après les incidents de Yopougon, Amédé Kouakou : « On ne fait pas la politique avec les problèmes sanitaires. »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 09 avr. 2020
  • Visites: 851
  • Commentaires: 0
Le Groupe Afrique Pesage (Côte d'Ivoire) s'est engagé à atténuer la propagation du Covid-19 en Côte d'Ivoire. C'est dans ce sens que cette structure dirigée par Sylvestre Bailly a fait un important don au ministère de l'Equipement et de l'Entretien routier hier, mardi 7 avril 2020, au 20e étage de l'immeuble Postel 2001 à Abidjan-Plateau. Cette offrande se déroule deux jours après les incidents de Yopougon qui ont vu des jeunes de cette commune saccager les installations d'un site de prélèvement volontaire de la maladie à coronavirus au stade de la Brigade anti-émeute (Bae).

Il n'en fallait pas plus pour que le ministre Amédé Kouakou revienne sur cet incident qui a fait un blessé et 21 interpellations. Tout d'abord, le locataire du 20e étage de l'immeuble Postel 2001 a condamné cet acte. Selon lui, la pandémie est réelle et n'épargne personne, invitant les Ivoiriens à ne pas badiner avec. «Ce qui s'est passé à Yopougon est très grave. Nos compatriotes doivent comprendre que ce n'est pas un jeu. On ne fait pas la politique avec les problèmes sanitaires. Il ne faudrait pas que les gens mélangent la politique et cette pandémie», a-t-il conseillé. Par la suite, il s'est dit convaincu que cette crise sanitaire passera et les Ivoiriens se remettront au travail. «L'objectif du président de la République et du Premier ministre est de hisser la Côte d'Ivoire au plus haut niveau afin que le pays poursuive sa marche en avant. Après la crise, soyez sûr que les élections de 2020 vont bien se passer», a-t-il ajouté.

Après, parlant du don, Amédé Kouakou a salué le geste du Groupe Afrique Pesage. Selon lui, c'est grâce ce genre d'actions que la Côte d'Ivoire contribuera à vaincre ce virus. Aussi, a-t-il rappelé aux uns et autres de respecter les gestes barrières édictées par le Conseil national de sécurité. «Le monde vit un moment tragique, l'Afrique vit un moment de désespérance et la Côte d (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon Amédé Kouakou Côte d'Ivoire Abidjan Plateau Afrique Poste élections coronavirus Covid-19




Educarriere sur Facebook