Faits divers

Man : Un jeune tabassé à mort par des militaires, ses parents réclament justice

post-img

Le nommé Sangaré Ibrahim a tiré sa révérence, dans la soirée du dimanche 1er octobre 2023, à la suite d'une bastonnade, dans la nuit du samedi 30 septembre 2023, au quartier Lycée de Man, par des militaires. Les autorités tentent de calmer les esprits, mais les parents du défunt ont décidé d'ester en justice.

La ville de Man, capitale du District des Montagnes et chef-lieu de la région du Tonkpi, est plongée dans une profonde consternation depuis la soirée du dimanche 1er octobre 2023. En effet, un événement tragique secoue la ville, mettant en lumière un acte de violence perpétré par des militaires, ayant conduit à la mort du jeune Sangaré Ibrahim dans la nuit du dimanche 1er octobre 2023.

La victime Sangaré Ibrahim était en compagnie de deux amis

Selon les informations reçues, l'incident a eu lieu lorsqu'un groupe de trois jeunes, dont Sangaré Ibrahim, quittaient leur quartier Grand Gbapleu à moto pour se rendre à un anniversaire dans le quartier Lycée. À leur arrivée, ils ont été témoins d'une scène de chasse à l'homme, résultant d'une altercation préalable entre un militaire en civil et des jeunes du quartier. Le soldat en détresse aurait alors fait appel à des renforts, et quiconque croisait les militaires était pris pour cible.

Malheureusement, Sangaré Ibrahim et ses amis sont arrivés sur les lieux au moment le plus inopportun. Ils ont été pris pour cibles par les militaires, et tandis que les deux amis de Sangaré ont réussi à s'échapper, lui a subi une brutale agression. Il a été violemment battu et laissé dans un état critique, avec son téléphone portable et la moto confisqués.

La famille s'est alors précipitée sur les lieux et a découvert Sangaré Ibrahim dans un état comateux, avant de l'emmener à l'hôpital

L’oncle de Sangaré informé de la situation a tenté de le joindre par téléphone, mais une voix étrangère lui a répondu, annonçant le pire. ‘’Il est mort, il est couché là-bas’’. La famille s'est alors précipitée sur les lieux et a découvert Sangaré Ibrahim dans un état comateux, avant de l'emmener à l'hôpital. Malheureusement, il n'a pas survécu à ses blessures et est décédé dans la soirée du dimanche 1er octobre 2023.

Cependant, des sources militaires proches de l'affaire présentent une version différente des événements. Selon ces sources, deux militaires auraient été agressés par des jeunes, l'un d'eux (militaire) ayant été blessé au pied par une arme blanche. Pendant cette altercation, le téléphone portable d'un des agresseurs aurait été abandonné sur les lieux.

Sangaré et ses deux amis tombés dans une embuscade ?

Selon ces mêmes sources, les militaires ont tendu une embuscade autour du (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


téléphone anniversaire ville don jeunes 2023 information

Articles similaires