Une Ivoirienne mariée à un Blanc espagnol accouche d'un bébé noir, la justice prononce le divorce et la condamne à payer 75 millions francs cfa pour infidélité


(Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 26 nov. 2019
  • Visites: 10781
  • Commentaires: 4
En Espagne, on ne badine pas avec les histoires d'infidélité, surtout pour les mariés. Une Ivoirienne mariée à un Blanc espagnol l'a trompé pour donner naissance à un nouveau-né noir. Conséquence, elle a été divorcée et condamnée à payer 114 000 euros, l'équivalent de 75 millions de francs cfa au mari cocu.

L'histoire est rapportée par le confrère ‘'Allo Police''. Une Ivoirienne à qui nous allons attribuer les fausses initiales de K.T. et qui résidait, selon le confrère, dans le sud de l'Espagne a été condamnée par un tribunal local à dédommager son ex-époux pour lui avoir attribué une grossesse d'un autre homme. En fait, un compatriote ivoirien avec lequel elle filait le parfait amour à l'insu bien sûr de son Blanc.

Jusque-là les choses se déroulaient relativement bien. Mais voilà que K.T tombe enceinte. Rien d'anormal pour le mari espagnol. C'est à la naissance du bébé que l'époux va émettre des doutes sur la fidélité de sa femme. En effet, le bébé qui devrait être métis, en pareille situation, est de teint noir. Et c'est là que K.T. va jouer son va-tout en tentant de convaincre son époux. Elle lui fait croire que son sang (à elle) étant trop fort, (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Espagne