Grand-Bassam : Une énorme quantité de drogue débarquée et planquée dans un village, les narco-trafiquants activement recherchés


Comment expliquer cette circulation à grande échelle ces derniers temps, de la drogue comme celle-ci, en Côte d’Ivoire ?
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 05 nov. 2019
  • Visites: 963
  • Commentaires: 0
Quelqu'un ne croyait pas si bien dire, lorsqu'il a affirmé que la drogue, en ce moment, circule mieux que le pain consommé au quotidien par toutes les couches sociales. A preuve, les saisies en abondance depuis un bon moment sur le territoire ivoirien, de cette substance nocive, dévastatrice. La dernière en date est celle intervenue dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 octobre 2019, aux larges de Grand-Bassam.

Cette nuit-là, en effet, informent nos sources, les éléments des Affaires maritimes et portuaires de l'arrondissement maritime de Grand-Bassam, dont les rênes sont tenues par le lieutenant-colonel S.L, effectuent une patrouille de sécurisation de leur zone de compétence. Histoire de dissuader tout acte criminel sur le plan d'eau.

Ces braves agents sont à cet exercice, lorsqu'aux alentours de 4h du matin, ils reçoivent un appel téléphonique. L'interlocuteur qui tient à garder l'anonymat, informe qu'une embarcation suspecte vient d'échouer sur les rives de Mohame, bourgade située non loin de la localité d'Abouakro, dans le département de Grand-Bassam.

Sans plus perdre de temps, les agents des Affaires maritimes et portuaires, installés à tribord et à bâbord de leurs hors-bords, foncent en direction des lieux indiqués. Lorsqu'ils parviennent sur place, ils mettent immédiatement pied sur la terre, après avoir souqué ferme.

Malheureusement, en dépit de toute leur bonne volonté, ils arrivent tard ; les occupants de l'embarcation s'étant déjà tirés dans la nature. Cependant, ils ne perdent pas espoir.

Ainsi, ils mènent de rapides investigations qui leur permettent d'obtenir de précieux renseignements. A savoir que les quidams à bord de la pinasse, se sont barrés vers une destination inconnue certes, mais avant, ils ont planqué leurs colis déchargés de leur embarcation, dans une maisonnée à l'orée de la bourgade.

Les hommes du lieutenant-colonel S.L y foncent tout de suite. Et ils pénètrent dans la baraque. Effectivement, ils y découvrent les colis emballés dans du (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Grand-Bassam drogue



Educarriere sur Facebook