Retrait du Niger, du Mali et du Burkina Faso : Voici la réaction de la CEDEAO

  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 28 janv. 2024
  • Visites: 1969
  • Commentaires: 0
La décision du Niger, du Mali et du Burkina Faso de se retirer de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a suscité une réaction officielle de la part de la Commission de l'organisation sous-régionale.

Dans une déclaration publiée en réponse au communiqué conjoint des trois pays annonçant leur retrait de la CEDEAO, la Commission de l'organisation souligne qu'elle n'a pas encore reçu de notification officielle directe de ces trois États membres.

Aucune notification officielle

La Commission de la CEDEAO indique avoir a pris connaissance de la déclaration diffusée sur les télévisions nationales du Mali et du Niger, annonçant la décision du Burkina Faso, du Mali et du Niger de se retirer de l'organisation.

Toutefois, elle indique qu'aucun avis officiel direct n'a encore été reçu de leur part concernant leur intention de se retirer de la Communauté.   Dans son communiqué publié en réaction à l'annonce de ces trois pays de quitter l'organisation, l'Organisation sous-régionale rappelle que "Conformément aux directives de l'Autorité des chefs d'État et de gouvernement, la Commission de la CEDEAO collabore activement avec ces pays pour œuvrer au rétablissement de l'ordre constitutionnel".

Elle insiste sur le fait que le Burkina Faso, le Niger et le Mali demeurent des membres importants de la Communauté et que l'Autorité demeure résolument engagée à trouver une solution négociée à l'impasse politique

Elle insiste sur le fait que le Burkina Faso, le Niger et le Mali demeurent des membres importants de la Communauté et que les autorit&ea (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


économique Afrique État CEDEAO Mali Burkina Faso gouvernement





Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour