ft-ad_1
Afrique/Monde

Coup d'État au Gabon : Ali Bongo renversé, sa victoire annulée

post-img

Le Gabon est secoué par une déclaration choc. Un groupe d'officiers supérieurs de l'armée a annoncé tôt ce mercredi 30 août 2023, lors d'une diffusion télévisée, avoir pris les rênes du pouvoir en réponse au manque de crédibilité qui a entaché les récentes élections générales.

Cette annonce qui survient peu après l'annonce de la victoire du président sortant Ali Bongo à l'élection présidentielle, marque un tournant majeur dans l'histoire politique du Gabon.

« Résultats tronqués »

Le groupe d'officiers, se présentant comme le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), a exprimé sa préoccupation concernant les résultats électoraux et l'intégrité du processus électoral.

Dans leur déclaration diffusée à la télévision, ils ont justifié leur prise de pouvoir en ces termes : « Nous, Forces de défense et de sécurité, réunis au sein du CTRI, au nom du peuple gabonais et garant de la protection des institutions, avons décidé de défendre la paix en mettant fin au régime en place. »

« Peuple gabonais, c'est enfin notre essor vers la félicité que Dieu et les mains de nos ancêtres bénissent le Gabon. »

Le CTRI a annoncé l'annulation des élections générales qui ont eu lieu le 26 août 2023, qualifiant les résultats de tronqués et de non-crédibles. Ainsi que la fermeture des frontières du Gabon jusqu'à nouvel ordre, dans le cadre de cette transition.

En outre, toutes les institutions de la République, y compris le gouvernement, le Sénat, l'Assemblée nationale, la Cour constitutionnelle, le Conseil économique, social et environnemental, ainsi que le Conseil gabonais de la diaspora, ont été dissoutes.

Période de tension

Le CTRI insiste également sur son attachement aux engagements internationaux du Gabon envers la communauté nationale et internationale, soulignant son désir de maintenir le pays dans le respect des relations i (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


environnement économique sein 2023 jeu diaspora élection présidentielle gouvernement Assemblée nationale Sénat élections

Articles similaires