Korhogo : un jeune de 22 ans égorge sa mère de 40 ans à Karafigué et tente de s'égorger avec le même couteau


La pauvre Kéita Chata a succombé à ses graves blessures
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 27 janv. 2023
  • Visites: 1128
  • Commentaires: 0
Le jeune D.D. âgé de 22 ans a égorgé, dans l'après-midi du jeudi 26 janvier 2023, sa mère Kéita Chata, environ 40 ans, dans le village de Krafigué, dans la sous-préfecture de Koni.

Près de deux semaines après le parricide commis un militaire qui égorgé sa mère de 90 ans à Touba, un autre fait criminel similaire s'est produit, jeudi 26 janvier 2023, dans le village de Karafigué, situé dans la sous-préfecture de Koni, dans le département de Korhogo.

Il a égorgé sa mère dans la chambre avant de tenter de se suicider avec le même couteau

A en croire nos sources, le jour des faits, aux environs de 16 heures, le nommé D.D. âgé de 22 ans, a égorgé sa mère Kéita Chata, 40 ans environs, dans la chambre avec un couteau avant de tenter de se suicider avec le même couteau.

 
En effet, le jeune D.D. qui, dit-on, est un aliéné mental, était dans le village de Karafigué, avec sa génitrice pour des soins au domicile de Sanogo Souleymane, tradipraticien bien connu.

 

Le pronostic vital du fils engagé

Pour des raisons non encore élucidées, le fils a égorgé sa m&egra (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


village 2023 jeu Korhogo




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour