Accusé d'avoir tué son épouse, le révérend Makosso se défend et demande une autopsie, ce qu'il prévoit faire contre ses détracteurs


Me Martin Koudou Dogo, avocat du révérend Makosso fait des confidences sur la mort de Tatiana Kosséré, épouse Makosso
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 02 avr. 2020
  • Visites: 2818
  • Commentaires: 0
Le révérend général de Dieu Camille Makosso qui fait son deuil en ce moment n'est pas du tout content de ses détracteurs qui au lendemain du décès de son épouse Tatiana Kosséré, l'accusent d'être l'auteur de sa mort. Pour ce faire, il compte dans les prochains jours saisir la Justice ivoirienne pour poursuivre, ceux qui jusque-là, tiennent des propos diffamatoires et tendancieux à son encontre. L'information a été rendue publique mercredi 01 avril 2020, lors d'une conférence de presse animée par Me Martin Koudou Dogo, avocat près de la Cour d'Appel d'Abidjan, par ailleurs avocat du Révérend Makosso.

Au cœur de la polémique relativement au décès brusque de son épouse Tatiana Kosséré, le Révérend général de Dieu Makosso Camille, a décidé de passer à l'offensive. Il prévoit en effet saisir la justice ivoirienne pour faire taire à jamais, ceux qui l'accusent d'être l'auteur de la mort de son épouse. Décès qui serait survenue quelques jours après une opération qu'elle a subie dans une clinique d'Abidjan.

« Notre code pénal est très clair. Ces derniers temps des poursuites ont été initiés contre certaines personnes qui ont le malin plaisir de calomnier, de diffamer et de dire n'importe quoi. Tous ceux qui tiennent des propos calomnieux contre le révérend Makosso, vont être poursuivis. Il se réserve le droit de déposer une plainte pour dénonciation calomnieuse. Parce qu'il s'agit d'un délit qui ne saurait être accepté.», a laissé entendre Me Martin Koudou Dogo.

Outre cette mesure, le révérend Makosso Camille, a jugé bon de saisir la Justice pour qu'une autopsie soit réalisée sur le corps de son épouse en vue de mettre en lumière les circonstances de son décès. En effet, depuis le décès de son épouse, les commentaires vont bon train. Des propos attribués à l'une de ses filles font état de ce qu'il (Makosso Ndlr) aurait poussé son épouse venue porter secours à l'une de ses filles qu'il voulait battre. Sur cette question, l'avocat nie en bloc ces propos tenus contre son client. Il confie en effet, que le général Makosso Camille dit ne pas se reconnaître dans ces faits. Qui selon lui, sont loin de la vérité.

« Mon client refuse totalement cette thèse. Vous savez l'amour que le révérend Makosso avait pour son épouse. D'ailleurs avant cette histoire tragique, il montrait les liens très forts qui l'unissaient à son épouse. Il m'a dit Me Dogo, c'e (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan




Educarriere sur Facebook