Relations homosexuelles à l'école nationale de Police : Un témoin clé appelé à comparaître

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 08 fév. 2020
  • Visites: 2053
  • Commentaires: 0
Le procès du sergent-chef B.A.Y., en service à l'école nationale de Police qui s'adonnait à des actes d'attouchements sur les pensionnaires de cette institution, verra la comparution, ce vendredi 14 février 2020, d'un témoin clé dans le dossier.

Débuté, il y a quelques semaines, le procès du sergent-chef B.A.Y., mis aux arrêts pour attentat à la pudeur et abus d'autorité, a été renvoyé pour la troisième fois, vu la complexité du dossier. Selon le tribunal militaire d'Abidjan qui livre cette information, le renvoi au vendredi 14 février 2020 verra la comparution d'un témoin clé. Le Tribunal militaire d'Abidjan n'en dit pas plus sur ce témoin.

On sait, toutefois, que scandale qui jette l'opprobre sur la police ivoirienne a éclaté le lundi 5 août 2019 quand le sergent-chef de police, B.A.Y., soupçonné de pratiquer la sodomie sur ses subalternes et autres pratiques, a été interpellé. Il a été par la suite mis aux arrêts et déféré à la Maison d'arrêt militaire d'Abidjan (MAMA), pour attentat à la pudeur, abus d'autorité, faits pr&eacu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan MAMA police procès




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour