Aboisso : Après avoir attaqué la résidence de son patron, il se noie dans le fleuve en tentant de s'enfuir avec des millions de F Cfa


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 06 août 2015
  • Visites: 3281
  • Commentaires: 0
Kouman Kouamé Akou, chauffeur de J.D., pharmacien très bien connu de la ville d'Aboisso, voulait se venger de son patron avec lequel il était en rupture de ban. Et c'est une voie peu recommandable qu'il choisit. Malheureusement, les choses ont foiré et il a péri.

Selon plusieurs sources, il est fait cas de ce que Kouman Kouamé Akou n'a pas digéré la rupture de contrat entre son patron et lui. Pour traduire son mécontentement, il menace tôt ou tard de s'en prendre à ce dernier. C'est ce qu'il met à exécution dans la soirée du jeudi 30 juillet 2015.

En effet, ce jour-là, Kouman Kouamé arrive à la résidence du pharmacien. Il y surprend J.D. qu'il maîtrise avec un fusil de calibre 12, à canon scié. Il intime l'ordre à son ex-employeur de lui remettre tout de suite des numéraires. Et d'indiquer que dans le cas contraire, il va l'exécuter. Et pour démontrer qu'il ne badine pas, il tire en l'air. Terrifié, le pharmacien remet aussitôt à son ancien chauffeur, une importante somme qui se résume à des millions de F Cfa. Satisfait, le mauvais garçon décampe.

Alertés, les hommes du commissaire Diouf de Gonzac, sur instruction du préfet de police, mènent des recherches et apprennent que le malfaiteur est encore dans la ville d'Aboisso. Exact, dans la mesure où Kouman Kouamé est aperçu vers un restaurant situé aux abords du fleuve «&nbs (...)

Lire la suite sur Soir Info


Aboisso police




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour