Alépé : L'argent de Ouattara divise fortement - Des femmes et des autorités s'empoignent


Des femmes d’Alépé étaient très en colère. (Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 03 août 2015
  • Visites: 2144
  • Commentaires: 0
L'atmosphère était des plus électriques, mercredi 29 juillet 2015, à Alépé. Des femmes badigeonnées de kaolins et de suis, ont marché à travers la ville d'Alépé pour exiger la restitution des dons en numéraires et en matériels, faits par le couple présidentiel lors de la visite d'Etat, le 8 mai 2015 à Alépé (région de La Mé).

Venues des hameaux et villages du département d'Alépé , ces femmes ont marché sur au moins 2 km, pour crier d'abord leur mécontentement avec des pancartes comportant des écriteaux, avant de se rendre à la Préfecture d'Alépé. La Préfète du département d'Alépé, Diaby Aminata et le Secrétaire général, absents, les manifestantes ont été conduites à la sous-préfecture d'Alépé pour y être reçues par les sous-Préfets Kouadio N'Guessan d'Alépé et Lath You Louise de Oglowapo.

Dans leurs échanges, Mme Achi Chi Suzanne, qui a parlé au nom des femmes mécontentes, a expliqué aux deux autorités la cause de leur colère, avant de prier les collaborateurs de la Préfete de bien vouloir permettre la restitution des machines à coudre, des casques pour coiffure, des tracteurs, des chaises, des broyeuses… offerts par la Première dame, Dominique Ouattara, aux femmes d'Alépé. Poursuivant, elle a fait savoir à ses interlocuteurs que des présidentes de femmes n'ont pas perçu un rond du million de F Cfa du chef de l'Etat. «  Nous ne voulons pas (...)

Lire la suite sur Soir Info


Dominique Ouattara




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour