Yamoussoukro : Une enseignante et ses collègues arrêtés pour diffusion de fausses informations


Les quatre enseignants arrêtés ont été conduits au Parquet de Toumodi.(Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 07 mai 2023
  • Visites: 1249
  • Commentaires: 0
Une enseignante du collège privé Richelieu de Kokrenou et ses collègues ont été arrêtés par la police pour diffusion de fausses informations. Cette arrestation fait suite à une publication sur les réseaux sociaux, le jeudi 04 mai 2023, faisant état d'une tentative d'enlèvement de dame YNM.

Les éléments du commissariat du 2ᵉ arrondissement de Yamoussoukro se sont rendus au collège Richelieu où ils ont rencontré la supposée victime. Celle-ci a déclaré avoir été victime d'une tentative d'enlèvement alors qu'elle a subi un taxi-ville de marque Toyota en direction du quartier 220 logements.

Tentative d'enlèvement

Suite à la publication de cette information sur les réseaux sociaux, les recherches ont été entreprises pour retrouver le taxi-ville et son conducteur. Après les différentes auditions, il est ressorti qu'il n'y a jamais eu de tentative d'enlèvement. Madame le professeur avait simplement mal interprété la conversation du taximan en malinké.

"Elle n'est jamais passée au commissariat"

L'enseignante a envoyé un message vocal à l'un de ses collègues, informaticien au sein du collège, qui a immédiatement fait une publication sur les réseaux sociaux sans vérifier les faits. Cette fausse information a été relayée par d'autres collègues, qui ont également été publiées sur les réseaux sociaux.

Selon la DGPN, dame YNM affirmait, dans son message audio, avoir porté plainte au commissariat de Police du 2ᵉ arrondissement alors qu'il n'en était rien. « El (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


ville entreprises taxi sein 2023 jeu Yamoussoukro DGPN Police logements information enlèvement




Educarriere sur Facebook