Yamoussoukro : Deux hommes armés se battent à un corridor, l'un des deux tente d'arracher son arme à un policier et le blesse


Le Sergent-Chef N.A.E. a été blessé à la pommette droite par l'élément du CCDO qui a voulu arracher son arme
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 28 mars 2022
  • Visites: 1177
  • Commentaires: 0
Un élément du CCDO désarmé, dans la nuit du dimanche 27 mars 2022, au corridor de Morofé (Yamoussoukro) lors d'une dispute avec un fonctionnaire armé, a tenté d'arracher son arme au Sergent-Chef N.A.E., le blessant à la pommette droite.

Un drame a été évité de justesse, dans la nuit du dimanche 27 mars 2022, au corridor de Morofé, à Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne. Cette nuit-là, aux environs de 0h51, une dispute a éclaté, sous une pluie battante, entre le sergent de police B.H. en service au Centre de coordination des opérations décisionnelles (CCDO), et K.Y.E., directeur du centre d'information sur les normes et la réglementation du ministère de l'industrie et du commerce.

L'élément du CCDO a utilisé son arme pour menacer son adversaire

Selon nos sources, les deux hommes se suivaient à bord de deux véhicules. Une fois au corridor de Morofé, ils sont descendus de leur voiture et se sont mis à se disputer sous les yeux des policiers. A en croire nos sources, l'élément du CCDO, en tenue civile, a utilisé son arme de dotation pour menacer son adversaire K.Y.E.

Voyant qu'un drame se profilait à l'horizon, les policiers qui étaient au corridor interviennent et désarment non sans difficulté l'élément du CCDO. Non content d'avoir été désarmé, le Sergent-chef B.H. a tenté d'arracher son arme des mains du Sergent-chef N.A.E. en vain. Cette lutte a occasionné une entaille profonde à la pommette droite du fonctionnaire de la DPSD.

L'adversaire de l'élément du CC (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


CCDO Yamoussoukro police fonctionnaire information ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour