Faits divers

Kass (un des gardes rapprochés de Yacou le Chinois) : « Yacou a été pris dans un piège »
« Qu'on nous dise qui a tué El capo »

post-img
Kas réclame la vérité sur la mort de son mentor

Il s'est présenté à nous, le samedi 27 février 2016, aux environs de 19H, comme étant un rescapé de la fusillade du 20 février. Il s'est décliné sous le pseudonyme de Kass, et soutient être un des éléments de sécurité de Yacou le chinois. C'est à ce titre qu'il a décidé de répondre à nos questions

Les décomptes à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca)  disent qu’il n’y a eu aucune évasion, alors que vous soutenez y être sorti le samedi 20 février 2016

Ils n’ont pas bien compté. Je fais partie de ceux qui ont réussi à fuir. Je devrais faire partie de ceux qui ont été interpellés et transférés dans les autres prisons. Sur les papiers, c’est marqué douze personnes, mais vérifiez  bien, il n’y a que dix personnes qui ont été transférées.

 

Voulez-vous dire qu’il y a eu des évasions ? Beaucoup de prisonniers ont-ils pu s’échapper ?

Je ne sais pas grand-chose, car avec la confusion, c’était difficile. Moi, je sais que je suis dehors depuis le samedi 20 février.

 

Où vous êtes-vous  procurés cette quantité d’armes de guerre ?

À ton avis, c’est où ? Nous n’en fabriquons pas. Et vous savez où ces armes peuvent être trouvées. Nous avons eu ces armes grâce à des gens

 

Voulez-vous parler de qui ?

De personne. Mais regardez bien. Ceux qui nous ont donné  les armes, ne sont pas loin.

 

Certains gardes pénitentiaires?

Ils ne sont pas loin

 

Finalement, les forces de sécurité ont réussi à vous neutraliser…

Personne n’a réussi à nous neutraliser. C’est parce que nous étions à court de minutions. Sinon, pourquoi ils n’ont pas pu prendre en même temps Tapé (un des détenus pris au dernier moment). Il a tiré jusqu’à ce qu’il n’ait plus de munitions.

 

Est-ce  la même chose pour Yacou le chinois  ?< (...)

Lire la suite sur Soir Info


don Abidjan

Articles similaires