Décès de six pèlerins ivoiriens en Arabie Saoudite

  • Source: APA
  • Date: sam. 26 oct. 2013
  • Visites: 3411
  • Commentaires: 7
Six pèlerins ivoiriens ont trouvé la mort en Arabie Saoudite où ils accomplissaient le Hadj, le cinquième pilier de l'Islam, a appris APA vendredi de bonne source dans la capitale économique ivoirienne.

Selon la même source qui s'exprimait à l'arrivée des premiers pèlerins ivoiriens à Abidjan, outre ces décès, des cas critiques de malades ont été également enregistrés au cours de ce voyage spirituel.

Le premier vol de pèlerins ivoirien, a atterrit vendredi après-midi à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny avec à son bord 450 pèlerins dont le Cheick Boikary Fofana, le Président du Conseil supérieur des Imams (COSIM) de Côte d'Ivoire, son épouse et un malade dans un état critique.

Ils ont été accueillis par le ministre des transports, Gaoussou Touré et Daniel Cheick Bamba, le directeur de cabinet du ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko.

« Je pense que c'est l'un des pèlerinages le mieux organisé depuis bientôt une dizaine d'années. Le gouvernement a mis tous les moyens pour la réussite de ce voyage. Les organisateurs se sont aussi donnés à fond pour que ça soit une réussite », a déclaré le Cheick Boikary Fofana.

« Tout s'est passé dans les meilleures conditions. On n'a déploré aucun désagrément au niveau de l'organisation. Les pèlerins eux-mêmes sont satisfaits de leur pèlerinage », s'est félicité le guide de la Communauté musulmane ivoirienne.

Quand aux Imams et même les pèlerins, a-t-il ajouté « nous avons passé une grande partie de notre temps à prier pour la paix, la cohésion sociale, la réconciliation nationale, le retour du calme en Côte d'Ivoire et l'entente entre les ivoiriens ».

Pour cette édition 2013 du Hadj, la Côte d'Ivoire a enregistré quelque 5600 pèlerins après la décision des autorités saoudiennes de réduire l'effectif du pays de 20%, soit 1400 personnes.

11 structures privées engagées dans cette organisation ont convoyé environ 1090 pèlerins.
A partir de ce lundi, des vols sont prévus tous les jours, jusqu'au retour de tous les pèlerins.

Comme l'année dernière, c'est la compagnie aérienne nationale, Air Côte d'Ivoire qui a assuré le transport des pèlerinss ivoiriens. Le Hadj, cinquième pilier de l'Islam, est obligatoire pour tout fidèle ayant les moyens.


aéroport international Félix Houphouët-Boigny Air Côte d'Ivoire Hamed Bakayoko Gaoussou Touré COSIM Abidjan Arabie Saoudite réconciliation gouvernement Hadj ivoiriens



Educarriere sur Facebook