Côte d'Ivoire: plus de la moitié des impôts payée en ligne à fin juin 2018 (ministre)

  • Source: APA
  • Date: lun. 26 nov. 2018
  • Visites: 270
  • Commentaires: 0
Plus de la moitié des impôts en Côte d'Ivoire, pour l'année fiscale 2018, a été payée en ligne à fin juin, a indiqué lundi le ministre ivoirien de l'Économie et des finances, Adama Koné, à l'ouverture de la 9è conférence annuelle de Ease Doing Business Initiative (EDBI), à Abidjan.

« A fin juin 2018, plus de la moitié des impôts a été payée en ligne », a dit M. Adama Koné, dans un discours à l’ouverture de la 9è conférence annuelle de Ease Doing Business Initiative (EDBI), qui se déroule du 26 au 27 novembre 2018 à Abidjan.

Ce résultat a été obtenu grâce à une nouvelle génération de réformes, engagée par l’Etat ivoirien, ce qui a contribué au retour de la Côte d'Ivoire dans le top 10 des pays réformateurs dans le rapport Doing Business 2019.

Ces réformes ont favorisé la mise en place du système de déclaration de paiement en ligne des impôts appelé e-impôt, permettant à la Côte d'Ivoire de devenir le premier pays en Afrique de l’Ouest francophone à introduire ce système dans la collecte des recettes fiscales. 

Pour aller plus loin dans le processus de transformation structurelle de son économie par l’industrialisation, le gouvernement ivoirien a adopté en juillet 2015 une Charte pour l’amélioration de l’environnement des affaires. 

Cette charte, axée sur une nouvelle génération de réformes, vise au renforcement des acquis, notamment par la dématérialisation des procédures administratives, l’optimisation de la fiscalité, l’accroissement de la transparence et l’efficacité de l’offre du service public.  

Dans cette optique, l’Etat a mise en place un portail unique et services à l’investisseur dénommé www.225.invest.ci qui fédère en son sein différents services offerts en ligne par les administrations publiques et structures compétentes aux investisseurs nationaux et internationaux.

La Côte d'Ivoire a dans cet élan réalisé la plus forte progression sur le continent africain en matière de gouvernance au cours de ces dix dernières années selon le rapport 2018 de la Fondation Mo Ibrahim. Le pays occupe la 22è place sur 54 pays. 

Les entreprises relevant d’un régime réel d&r (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook