ft-ad_1
Economie/Finance

Coopération agricole : le Président de la Transition gabonaise veut s'inspirer du CNRA pour combler le déficit agroalimentaire dans son pays

post-img

Abidjan, le 12 avril 2024 - Au cours d'une visite d'amitié et de travail qu'il effectue du 11 au 13 avril 2024, en terre ivoirienne, le Président de la Transition de la République gabonaise, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, s'est rendu, ce vendredi 12 avril 2024, en compagnie du Premier Ministre Robert Beugré Mambé, au Centre national de Recherche agronomique (CNRA), pour s'inspirer de la Côte d'Ivoire afin de combler le déficit agroalimentaire au Gabon.

« Nous sommes en Côte d'Ivoire pour des visites afin de nous inspirer du modèle ivoirien dans le cadre de la coopération sud-sud. Ce que nous voyons au CNRA peut nous inspirer afin de combler le déficit agroalimentaire que nous observons dans notre pays », a déclaré le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, à la fin de sa visite.

Le Président de la Transition gabonaise a félicité le Président Alassane Ouattara pour les actions mises en place permettant à la Côte d’Ivoire d’être autosuffisante pour plusieurs produits vivriers. « Avec l’existence du CNRA, je comprends le secret qui permet à la Côte d'Ivoire d’occuper les premiers rangs dans la production de plusieurs cultures telles que le cacao ».

Bien avant, le ministre d’Etat , ministre de l'Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières, Kobenan Kouassi Adjoumani avait indiqué que cette performance du secteur agricole est fortement soutenue par la recherche agronomique. A titre d’exemple, a-t-il soutenu, « le CNRA a mis au point le Cacao Mercedes, qui produit à partir de 18 mois contrairement aux variétés traditionnelles pour lesquelles il faut attendre au moins 36 mois. Également, au niveau du café, le CNRA a introduit le café émergent qui produit à 12 mois, contre 24 à 36 mois, pour les autres variétés. Le CNRA a également mis au point des variétés de semences de manioc, de maïs, de soja et de cultures maraîchères à haut rendement, résistantes aux maladies et aux ravageurs ».

Tout en évoquant la parfaite coopération qui existe entre les chercheurs du CNRA et leurs pairs du Gabon, Kobenan Kouassi Adjoumani a réaffirmé la disposition de la Côte d’Ivoire à intensifier la coopération avec le Gabon dans le domaine agricole.

Outre le Premier Ministre et le ministre d'État, la délégation ivoirienne était composée du président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, et du directeur général du CNRA, Abdourahamane Sangaré.

CICG




Côte d'Ivoire Enseignement supérieur secteur Abidjan production Agriculture État agricole produits vivriers Alassane Ouattara Adama Bictogo Beugré Mambé Adjoumani Adama Diawara Côte d’Ivoire Assemblée nationale CICG café Cacao ivoirien

Articles similaires