ft-ad_1
Economie/Finance

Transformation du cacao et de l'anacarde : les Présidents ivoirien Alassane Ouattara et italien Sergio Mattarella appellent à davantage d'implantation d'entreprises italiennes

post-img

Abidjan, le 03 avril 2024- Les Présidents ivoirien Alassane Ouattara et italien Sergio Mattarella ont envisagé de stimuler la présence en Côte d'Ivoire d'autres entreprises italiennes, en collaboration avec les entreprises locales, notamment dans les secteurs du cacao et de l'anacarde, deux produits essentiels pour la Côte d'Ivoire. Alassane Ouattara et le Président italien Sergio Mattarella, en visite officielle en Côte d'Ivoire, l'ont signifié au terme de leur rencontre le mercredi 03 avril 2024 au Palais présidentiel à Abidjan-Plateau.

« Nous encourageons les entreprises italiennes à la transformation du cacao et de l’anacarde. J'ai beaucoup insisté sur la transformation du cacao car je sais que les Italiens sont de gros consommateurs de chocolat », a exhorté le Chef de l’État ivoirien.

Alassane Ouattara a dit sa satisfaction pour les quelque 80 entreprises italiennes implantées en Côte d'Ivoire. « Nous nous sommes félicités de la fructueuse collaboration avec le groupe ENI qui a récemment fait la découverte avec PETROCI d'importants gisements de pétrole et de gaz pour des investissements de 9 pour Baleine et 6 milliards de dollars pour Calao ».

Selon le Président Alassane Ouattara, la destination ivoirienne est favorable aux investissements car la situation politique en Côte d'Ivoire est apaisée, la situation sécuritaire est calme sur l'ensemble du territoire et le pays continue d'enregistrer des performances économiques significatives avec des perspectives encourageantes pour 2024 et 2025 : « Nous voulons donc que notre jeunesse bénéficie de toute cette embellie et c'est ce qui nous a amené à mettre en place un programme jeunesse pour la période 2023-2025 (PJGouv) ».

Au titre des échanges commerciaux bilatéraux globaux, le Chef de l’État Alassane Ouattara a révélé que le volume est en constante hausse et est passé de 483 millions d'euros en 2021 à plus de 595 millions d'euros en 2022, soit une hausse de plus de 23%.

En plus de nombreuses entreprises italiennes présentent en Côte d'Ivoire, a relevé Sergio Mattarella, l’ambition de l'Italie est que la Côte d'Ivoire devienne un hub dans le domaine énergétique avec l’importante découverte des deux gisements Baleine et Calao.

À en croire le Président italien, l'Italie considère la Côte d'Ivoire comme étant un partenaire important. « La Côte d'Ivoire a connu, non seulement une démocratie et une stabilité, mais également une grande croissance économique. Nous remercions le président Ouattara de la contribution de la Côte d'Ivoire à l'économie italienne », s’est-il félicité.

CICG




Côte d'Ivoire économiques secteur consommateurs entreprises don Abidjan local État jeunes investissements 2023 Italie Alassane Ouattara Plateau CICG anacarde cacao formation ivoirien

Articles similaires