Economie de la Côte d'Ivoire : Le FMI donne un satisfecit au président Ouattara et à son gouvernement


La séance de travail avec la mission du Fmi, président au plus haut niveau par le chef de l'Etat, Alassane Ouattara et ses plus proches collaborateurs
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 04 oct. 2018
  • Visites: 345
  • Commentaires: 0
Du véritable baume au cœur du président de la République, Alassane Ouattara et son gouvernement. Une Mission du Fonds monétaire internationale (Fmi), après un séjour de deux semaines en Côte d'Ivoire, a eu une séance de travail avec le chef de l'État. Une rencontre de haut niveau au Palais d'Abidjan qui s'est soldée par un satisfecit attribué aux dirigeants ivoiriens sur leur gestion.

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a eu une séance de travail, ce mercredi 03 octobre 2018, au Palais de la Présidence de la République, avec une Mission d’évaluation du Fonds Monétaire International (FMI), présente à Abidjan depuis le 19 septembre 2018. Au terme de la séance de travail, le Chef de Mission du FMI pour la Côte d’Ivoire, Mme Céline ALLARD, a indiqué que la présence de la Mission à Abidjan avait pour but de tenir des discussions sur la 4è Revue du Programme économique et financier triennal soutenu par le FMI. Ces discussions, a–t-elle souligné, ont permis aux autorités ivoiriennes et à la Mission de conclure un Accord au niveau des services qui devra, toutefois, être soumis au Conseil d’Administration du FMI pour avis et approbation dans le courant du mois de décembre 2018.

Le Chef de Mission a relevé qu’en dépit des chocs exogènes et endogènes de l’année 2018, l’économie ivoirienne a montré sa « résilience » et de « bonnes perspectives économiques » sont prévues pour 2018 et 2019 ; tout en ajoutant que l’inflation devrait rester bien en - dessous de la norme de 3% de l’UEMOA. Dans le même cadre, Mme Céline ALLARD a fait observer que les performances réalisées dans le cadre du programme appuyé par le FMI ont été « solides » au cours du 1er semestre 2018 et tous les critères de performance ainsi que les repères indicatifs pour fin juin ont été atteints. De même que les repères structurels sur la gestion de la dette publique, le suivi des entreprises (...)

Lire la suite sur linfodrome.com