Daloa / Attaque d'un commissariat et de la Préfecture de police : Les auteurs condamnés à 20 ans de prison
• Les prévenus accusent les forces de l'ordre de les avoir dépouillés de 20 millions

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 12 mai 2018
  • Visites: 689
  • Commentaires: 0

Les 10 individus accusés de plusieurs attaques dans la région du Haut-Sassandra et ailleurs, dont celles d’un commissariat et de la Préfecture de police de Daloa ont été condamnés, le mardi 8 mai 2018, par le Tribunal de première instance de Daloa, à 20 ans d'emprisonnement et 20 millions de F Cfa d'amendes. Parmi ces condamnés, figure un militaire du nom de Sanogo Issouf.

Quant à l'agent des eaux et forêts, Tuo Tchahoua, et trois autres prévenus, ils ont été relâchés au bénéfice du doute après la plaidoirie de leur avocat, Me Kossougro Sery Emile, ex-maire de la commune de Daloa. A l’audience, une accusation, pour le moins grave, a suscité une surprise dans la salle d'audience. C’est que les accusés ont déclaré, à la barre, avoir été dépouillés de plus de 20 millions de F Cfa par des forces de l’ordre lors de leur arrestation à Biankouma.

« Ils sont là ce matin pour des faits de vol en réunion avec violence (…) et à mains armées portant sur la somme de 80 802 700 de F Cfa et association de malfaiteurs, détention illégale d'armes à feu et de munitions de 1& (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook