Week-end tragique pour des artistes ivoiriens : DJ Jojo et DJ Coquelet de Akôbo System et DJ Moasco victimes de graves accidents de la circulation

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 26 mars 2018
  • Visites: 5063
  • Commentaires: 0
Le week-end du 25 mars 2018 a été très tragique pour des artistes. Un week-end noir qui a failli tourner au drame pour trois artistes ivoiriens. DJ Jojo et DJ Coquelet de Akôbo System et DJ Moasco ont manqué de se tuer dans des accidents alors qu'ils partaient à l'intérieur du pays pour honorer des engagements de spectacles.

Après un premier accident de la circulation il y a seulement quelques temps, DJ Moasco en ce moment en pleine promotion de son œuvre, a frôlé le pire. De fait, le chanteur qui se rendait samedi 24 mars à Alépé a manqué de se tuer dans un accident. S’il a eu la sauve, le véhicule dans lequel il était a été sérieusement endommagé. Le DJ a aussitôt eu droit à des soins et apprend-on sa vie est hors de danger.

À lire cet article : Tué dans l'accident qui a failli emporter Ismaël Isaac: Mory Le Dioula inhumé

Un autre accident de la circulation s’est également produit sur l’autoroute du Nord. De partance à Yamoussoukro pour honorer un engagement de spectacle, DJ Jojo et DJ Coquelet du groupe Akôbo System ont aussi manqué de peu de se tuer dans un accident de la circulation.

Lire aussi : Moctar De Genève, rescapé de l’accident de Debordo confesse : « Debordo ne m’a jamais rendu visite après l’accident. Il a décidé de ne plus travailler avec moi »

De fait, apprend-on, a (...)

Lire la suite sur linfodrome.com