Un petit garçon de 4 ans boit du ''Koutoukou'' et trouve la mort


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 27 oct. 2016
  • Visites: 2908
  • Commentaires: 0
La famille Gninhou, domiciliée à Gohouo-Zagna, village de Bangolo situé sur l'axe menant à la sous-préfecture de Bléniminhoué, a perdu à jamais son fils, Gninhou Lehou Esaïe, âgé seulement de 4 ans.

Le garçonnet est tragiquement mort des suites d'une overdose à l'alcool traditionnel, communément appelé Koutoukou ou Gbêlê. En effet, selon des sources proches de la famille, le vendredi 14 octobre 2016, tôt le matin, Gninhou P. et ses manœuvres agricoles se rendent  dans sa plantation de cacao, en vue d'un dur labeur. En prévision à cela, Gninhou P. achète une importante quantité de Koutoukou pour ses travailleurs. Ceux-ci trouvant en ce breuvage sans limitation de dosage, un stimulant pour bosser avec acharnement, comme des fous.

Au champ, tout se passe bien, et les voilà plus tard de retour au village, avec le reste de la boisson évalué à un demi-litre. Le planteur conserve celle-ci dans sa chambre, et va faire un tour, au centre du village. Le petit Gninhou Lehou Esaïe qui suit tous les faits et gestes de son père, pénètre à son tour dans la chambre parentale, et s'empare de la bouteille de Gbêlê. Il l'ouvre et se met à boire à grandes gorgées, le puissant alcool.


Lire la suite sur Soir Info


Bangolo cacao




Educarriere sur Facebook