Burkina Faso / Roch Kaboré : « Tôt ou tard, Compaoré devra rendre des comptes »


(Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 11 juil. 2016
  • Visites: 768
  • Commentaires: 0
Roch Kaboré ne lâche pas prise. Dans un entretien à paraître ce jour dans l'hebdomadaire ''Jeune Afrique'', le président du Burkina Faso, rapporte Rfi, a abordé le cas de son prédécesseur, toujours en exil en Côte d'Ivoire, depuis la révolution de novembre 2014.

Sur ce sujet, précise Rfi, le président Kaboré est habile et sait qu'il faut ménager certaines susceptibilités. À la réponse d'une quelconque extradition de Blaise Compaoré, Roch a préféré répondre que son prédécesseur, «tôt ou tard devra rendre des comptes» qui sont, au passage, l'acquisition de la nationalité ivoirienne pour Blaise Compaoré... «Ça n'est pas trop honorable pour sa part», a-t-il ajouté dans l'entretien.

Ce n'est pas la première fois que Roch Kaboré, depuis son accession à la magistrature suprême de son pays, pointe du doigt Blaise Compaoré.  Dès son élection, Roch Kaboré avais mis en garde Blaise Compaoré, sur France 24: «Si Compaoré monte des complots contre le Burkina, nous ne serons pas d’accord. Je crois (...)

Lire la suite sur L'Inter



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour