Côte d'Ivoire : Le DG de Fraternité Matin Venance Konan ''ne partage plus la même vision'' que son ''frère'' Tiburce Koffi


(Photo d'archives)
  • Source: Alerte Info
  • Date: jeu. 21 janv. 2016
  • Visites: 2416
  • Commentaires: 0

Le directeur général de Fraternité Matin, journal pro-gouvernemental de Côte d'Ivoire Venance Konan "ne partage plus la même vision" que son "frère" et ami de longue date, l'écrivain Tiburce Koffi qui s'est exilé en France pour avoir soutenu l'ex-Premier ministre Charles Konan Banny contre l'actuel président Alassane Ouattara lors de la présidentielle de 2015.

Le journaliste écrivain M.Koffi "est toujours mon frère, on s'est vus à Paris lors de mon dernier séjour mais on ne partage plus la même vision sur certaines choses, lui était contre l'appel de Daoukro et moi j'étais pour, lui soutenait M. Banny (qui s'est retiré de la course à la présidentielle) et moi je soutenais M. Ouattara", a affirmé M. Konan dans un entretien à ALERTE INFO.

Tiburce Koffi a été limogé le 31 décembre 2014 de son poste de directeur de l'Institut supérieur des arts et de l'action culturelle (Insaac) d'Abidjan après la publication d'un livre dans lequel il dénonce la décision du leader du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, allié au pouvoir) l'ex-chef d'Etat Henri Konan Bédié, de ne pas présenter un candidat de sa formation à la présidentielle d'octobre 2015 et de soutenir la candidature de M. Ouattara

L'ex-directeur de l'INSAAC qui avait ouvertement soutenu Alassane Ouattara lors de la présidentielle de 2010 estime que l'appel à soutenir la "candidature unique" du chef de l'Etat, lancé en septembre 2014 à Daoukro (Centre) par M. Bédié est une "invite insidieuse à la tricherie et une manière (de) se faire élire sans adversaire de poids".

EFI




Henri Konan Bédié Alassane Ouattara Banny Tiburce Koffi Venance Konan PDCI Côte d'Ivoire Abidjan Daoukro France Paris présidentielle gouvernement candidature formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour