Le retour des premiers pèlerins aujourd'hui : La situation des 77 Ivoiriens portés disparus préoccupe les autorités


Hadj 2015 : pèlerins Ivoiriens arrivées à Médine (Photo d'archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mar. 29 sept. 2015
  • Visites: 2479
  • Commentaires: 2

M. Bamba Messamba, DG des Cultes, a animé hier lundi 28 septembre 2015, au siège de sa structure sis à Cocody les II Plateaux, une conférence de presse afin de donner les dernières nouvelles suite à la bousculade meurtrière du jeudi 24 septembre dernier à Mina qui a occasionné 717 morts dont 14 pèlerins ivoiriens

La première nouvelle portée à l'attention du public par le DG des Cultes, c'est le retour des premiers pèlerins nationaux pour aujourd'hui mardi 29 septembre 2015. Des vols qui prendront fin le 7 octobre 2015.

Selon M. Bamba Messamba, ils sont attendus sous le coup de 19h20 à l'aéroport international d'Abidjan. Suite au traumatisme qu'ils ont vécu, des dispositions spéciales ont été donc prises pour garantir un accueil adapté à l'état des différents pèlerins, surtout des personnes blessées ou traumatisées par l'évènement cité plus haut.

A l'aéroport, des médecins traumatologues, des psychologues, des psychiatres et des travailleurs sociaux du ministère de la Santé et du ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l'Enfant, seront présents pour accueillir les pèlerins et assurer leur prise en charge médicale et psychologique. Ils seront soutenus par des équipes du SAMU, de la Croix-Rouge et de Medecis. Le DG des Cultes a également rappelé que des dispositions ont été prises par la ministre de la Santé pour l'accueil des blessés dont l'état nécessite une observation ou une hospitalisation au sein du service chirurgical du CHU de Treichville. La Nouvelle pharmacie de la Santé publique a été aussi instruite pour le ravitaillement des équipes médicales en médicaments et, d'autre part, en rapport avec les sapeurs-pompiers militaires et du SAMU, trois (3) ambulances, des brancards et des brancardiers ont été mis à la disposition des pèlerins. La grande mosquée de la Riviera Golf servira de centre d'accueil pour tous les autres pèlerins. Un centre d'écoute animé par l'équipe de spécialistes suscitée pour la prise en charge psychologique des pèlerins.

La situation des 77 Ivoiriens disparus à Mina

Bamba Messamba a souligné qu'un comité de veille à la Mecque et à Abidjan a été mis en place afin de faire le point le jour au jour sur la question des 77 pèlerins ivoiriens disparus. Le DG a indiqué que Mina est une ville de tentes très vaste d'où peuvent se perdre des centaines de pèlerins après un tel drame comme la bousculade du jeudi 24 septembre. « Les chiffres d'aujourd'hui ne seront surement pas les chiffres de demain. Nous n'aurons le bilan complet que lorsque nous aurons rapatrié tous nos pèlerins », a-t-il indiqué.

Il a rappelé par ailleurs que selon la tradition musulmane, les corps des pèlerins décédés en terre sainte ne sont pas rapatriés dans aucun autre pays. Ils sont inhumés sur place. Quoiqu'il en soit, l'une des actions menées par ces comités est la visite de toutes les 14 familles endeuillées, par des équipes d'Imams commis à cet effet, le samedi 26 septembre 2015, a révélé M. Bamba Massamba.

Quant aux raisons du drame, le DG des Cultes a conseillé d'attendre le rapport d'enquête des Saoudiens avant de tirer toutes conclusions hâtives. 

Olivier Guédé




CHU de Treichville Abidjan Cocody Plateau Riviera sapeurs-pompiers SAMU ivoiriens



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour