Port-Bouët : En pleine circulation, il pique une crise au bord sa voiture et meurt


La voiture au bord de laquelle Tajudeen a piqué sa crise, garée dans la cour du commissariat.
  • Source: Linfodrome.com
  • Date: mer. 21 janv. 2015
  • Visites: 3448
  • Commentaires: 0
Le décès d'Adewalé Bola Tajudeen est à inscrire au registre des morts subites. Elle est intervenue en l'espace de quelques minutes, en pleine circulation.

A bord sa Nissan Sunny immatriculée 2062EF 01, Adewalé Bola Tajudeen roule dans le sens Koumassi-Bassam. Il arrive au niveau du rond point de la statue Akwaba de Port-Bouet. Tout d'un coup, il marque un arrêt, met pied à terre. Il est pris d'un malaise. Les minutes qui suivent, il rend l'âme. Ainsi le patron d'Adet Froid a trouvé la mort, devant ses deux parents qui étaient avec lui dans le véhicule. Au commissariat du 5e arrondissement, un des passagers encore sous le choc a expliqué qu'ils se rendaient sur un chantier du défunt, quand il a commencé à faire une crise. « Il donnait des coups d'accélérateur de façon anormale », a-t-il affirmé.

A en croire ce dernier, Adewalé Bola Tajudeen a été victime d'un Avc (Accident vasculaire cérébral). « C'est la deuxième que cela lui arrive. Malheureusement, il est mort. La première fois, c'était il y a quelques années, il s'en est sorti. On a beaucoup dépensé », ont-ils précisé. Le témoin a raconté qu'il a tenu Adewalé Bola Tajudeen dans ses bras pendant une trentaine de minutes, avant qu'il ne cesse de respirer, juste avant l'arrivée des (...)

Lire la suite sur Linfodrome.com


Port-Bouet Bassam Koumassi




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour