Guitry : Soupçonnant sa fiancée d'infidélité, un policier blesse un instituteur et tire deux balles sur sa moto


L'arme de dotation du sergent de police a été récupérée (Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 12 nov. 2023
  • Visites: 2535
  • Commentaires: 0
Une scène de jalousie impliquant un policier et instituteur a failli virer au drame, dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 novembre 2023, dans le village de Gnambouasso, dans la sous-préfecture de Guitry. Le Sergent de police G.G.F., a blessé l'instituteur B.E.W.E. et tiré deux balles sur sa moto sous prétexte que ce dernier entretient des relations intimes avec sa fiancée A.C.E. également institutrice.

Le village de Gnambouasso situé dans la sous-préfecture de Guitry, dans la Région du Lôh Djiboua, a frôlé un drame dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 novembre 2023. Le sergent de police G.G.F, en service au commissariat de police de Lakota, a agressé B.E.W.E., instituteur à l'EPP Attokro, dans la sous-préfecture de Guitry parce qu'il soupçonne ce dernier d'entretenir des relations intimes avec sa fiancée A.C.E., institutrice à l'Epp Gnambouasso. Comme si cette agression ne suffisait pas, le policier en colère a tiré deux balles sur la moto de l'instituteur.

Le Policier quitte Lakota pour Gnambouasso

A en croire nos sources à Gnambouasso, la nuit des faits, le sergent de police qui soupçonne l'instituteur de partager la nuit avec sa fiancée, quitte la ville de Lakota où il est en service, sans permission. Direction, Gnambrasso où enseigne sa dulcinée A.C.E. à l'école primaire du village. Le flic est convaincu qu'en procédant ainsi, il pourra surprendre sa fiancée et l'instituteur en question. Une fois sur les lieux, il monte la garde et quelques minutes plus tard, il surprend sa femme à l'arrière de la moto de l'instituteur, en provenance d'une veillée religieuse.

Est-ce là, la preuve de l'infidélité de sa fiancée ? Le policier n'a pas le temps de se poser cette question. Pour lui, les preuves sont suffisamment parlantes. Dès lors, son sang fit un tour. Et c'est la bagarre. Au cours de l'altercation, le policier blesse l'instituteur au visage. Il profère des menaces à sa fiancée et à l'instituteur, avant de sortir son arme et tirer deux coups de feu sur la moto de l'enseignant.

Le sergent de police retourne dans la même nuit à Lakota où il réside, en emmenant son enfant d'environ deux ans

Satisfait (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


village service ville 2023 Lakota Guitry police permis




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour