Yopougon-Koweït : deux homosexuels surpris en plein acte dans leur voiture tabassés par des badauds


Le couple d'homosexuels a été pris à partie par des populations en colère (Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 09 août 2023
  • Visites: 2154
  • Commentaires: 0
Deux homosexuels surpris en pleins ébats sexuels dans leur voiture rangée sur le bas-côté de la route ont passé une mauvais quart d'heure dans la soirée du vendredi 28 juillet 2023, au quartier Koweït, dans la commune de Yopougon.

Dans la soirée du vendredi 28 juillet 2023, le quartier Koweït à Yopougon a été le témoin d'un incident choquant impliquant un couple d'homosexuels. Alors qu'ils étaient engagés dans des ébats sexuels dans leur voiture garée sur le bas-côté de la route, ils ont été surpris par des passants en colère, ce qui a conduit à une agression violente.

Tout a débuté autour d'un repas

Les deux individus, identifiés comme K. Martial et K. Daniel, ont été aperçus aux alentours de 20 heures au carrefour Gandhi. Ils s'étaient rendus dans un maquis local pour partager un repas, mais leur comportement inhabituel a rapidement attiré l'attention. Les gestes d'affection et les câlins échangés par le couple ont dérangé les autres clients du restaurant. Bien que certains propos outranciers aient été lancés à leur encontre, les deux hommes semblaient résolus à ignorer les critiques.

Plus tard, après leur repas, K. Daniel et K. Martial ont quitté le maquis et se sont retirés dans leur voiture garée non loin de là. Cependant, des gémissements provenant du véhicule ont alerté un passant qui, en jetant un coup d'œil à l'intérieur, a été choqué par la scène qui s'y déroulait : les deux hommes étaient en plein acte sexuel.

Les habitants du quartier, indignés par ce qu'ils considéraient comme une violation de la décence publique, ont rapidement pris d'assaut la voiture

Le témoin a rapidement alerté les autres passants alentour, et la colère a éclaté. Les habitants du quartier, indignés par ce qu'ils considéraient comme une violation de la décence publique, ont rapidement pris d'assaut la voiture. Dans leur panique, K. Martial a réussi à démarrer le véhicule et à s'échapper, laissant K. Daniel derrière lui.

Malheureusement, K. Daniel n'a pas eu la même chance. Il a été happé par le groupe en colère, et une scène d'agression brutale s'est ensuivie. Ses vêtements sont partis en lambeaux et il a reçu de violents coups de la part des badauds furieux. Après avoir été roué de coups, il a été laissé dans un état l (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon client local 2023




Educarriere sur Facebook