Santé

Psgouv/gratuité ciblée: les kits d'accouchement et de césarienne en quantité suffisante dans les hôpitaux de Man

post-img

Man, le 20 juillet 2023- Dans l'objectif d'évaluer les conditions d'accès des populations aux kits d'accouchement et de césarienne sur l'ensemble du territoire national, la Coordination générale du Programme social du gouvernement (Psgouv) conduite par le Coordonnateur général, Non Karna Coulibaly, s'est rendue dans la région de l'Ouest, notamment à Man, du 18 au 20 juillet 2023.

Au CHR de Man, un centre de référence prévu pour être un pôle d'excellence au regard de ses équipements de pointe, dans les quatre Centres de Santé urbain (CSU) et à la PMI, les kits d'accouchement et de césarienne sont disponibles de jour comme de nuit et 7j/7.

Accompagnée du ministère de la Santé, notamment le Programme national de la santé mère-enfant, la Coordination générale du Psgouv a visité le Centre hospitalier régional (CHR ) et la PMI de Man où elle a rencontré des bénéficiaires de kits d'accouchement.

Dame Kéita Goré Ruffine, commerçante, est à quatre mois de grossesse. Elle est venue pour sa deuxième consultation. Elle se souvient qu'il y a de cela "trois ans, elle a reçu gratuitement le kit lors de l'accouchement de son fils à l'ancien CHR de Man". "Cela m'a soulagée car l'argent que je devais prendre pour acheter le kit m'a servi à faire le trousseau de mon bébé. L'accouchement gratuit est réel. Merci au gouvernement. Qu'il continue ainsi", se réjouit-elle.

Et de poursuivre en indiquant que pour sa consultation du jour : " À la caisse, je n'ai rien payé. Et la consultation a été gratuite. La gratuité, c'est une réalité. J'invite les femmes enceintes à venir se faire consulter gratuitement à l'hôpital".

Selon le directeur du CHR de Man, Kouabenan Koffi Tchiré, "en cas de rupture de stock de kits d'accouchement, situation rare à Man du fait de l'existence de l'antenne régionale de la Nouvelle Pharmacie de la Santé publique (NPSP), des kits sont reconstitués à partir d'équipements reçus dans le cadre d'autres programmes financés par des partenaires au développement". "Ils sont remis gratuitement aux femmes qui accouchent. Un rapport est fait pour la restitution", explique-t-il.

Pour les trois derniers mois, notamment avril mai et juin, à en croire Alain Gomé, préparateur gestionnaire en pharmacie, ce sont 650 kits d'accouchement, 413 kits de césarienne, 130 kits de rachianesthésie, 242 kits d'anesthésie générale et 30 kits d'épisiotomie qui ont été mis à disposition.

Depuis le 06 mars 2023 date de mise en service de la maternité dudit CHR inauguré le 22 décembre 2022, ce sont environ 1 500 accouchements effectués dont environ 300 césarienne, selon Gisèle Oulaï, sage-femme major de salle d'accouchement.

À l'autre bout de la ville, se trouve la PMI devenue un Centre de Santé urbain spécialisé (CSUS). Magnaman Kallo, élève en classe de terminale, y a accouché d'une fille, ce 20 juillet 2023.
"La sage-femme s'est bien occupée de moi. Grâce au gouvernement, à travers le Psgouv, nous avons reçu gratuitement un kit d'accouchement. Nous remercions le gouvernement qui pense aux femmes".

Matènin Koné, venue accompagner Magnaman, est une ménagère bien connue dans cette maternité, pour y avoir, non seulement fait trois accouchements, mais pour encourager les femmes enceintes à s'y rendre pour leurs consultations prénatales et accouchements. "Ma dernière fille a trois ans aujourd'hui. Lors de son accouchement, j'ai reçu gratuitement le kit".

Pour rappel, la mise à disposition gratuite de kits d'accouchement et de césarienne s'inscrit dans le cadre de la politique de la gratuité ciblée de certaines prestations de santé au profit des couches vulnérables, notamment les femmes enceintes, les enfants âgés de 0 à 5 ans, décidée par le gouvernement.

Source : CICG




service ville don terminal Program femmes 2023 gouvernement CICG développement santé

Articles similaires