Yamoussoukro : un jeune éleveur de poulets abattu, sa moto et ses téléphones portables emportés


Koffi Guy Serge tenant sa fille Leila dans les bras
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 29 mars 2023
  • Visites: 1235
  • Commentaires: 0
Parti chercher des poulets dans la localité de Kami pour les revendre à Yamoussoukro, Koffi Guy Serge a été abattu par des inconnus sur le chemin du retour. Sa moto et ses deux téléphones portables ont été emportés.

Un crime crapuleux a été commis, dans la matinée du dimanche 26 mars 2023, à Kami, localité située à quelques encablures de Yamoussoukro. Le jeune éleveur de poulets, Guy Serge Koffi, né le 7 novembre 1985, à Yamoussoukro, a été abattu par des inconnus qui ont emporté sa moto Asponic et ses deux téléphones portables.

Il été abattu avec un fusil calibre 12 dont la douille a été retrouvée sur le lieu du crime

Selon une source proche de la famille, depuis environ 4 ans, Guy Serge Koffi, résident au quartier Assabou de la capitale politique, se lève très tôt, avant la messe de dimanche, pour aller chercher des poulets dans les fermes voisines pour les revendre en ville. Dans la matinée du dimanche 26 mars 2023, il se rend, aux environs de 6 heures, dans la localité de Kami, pour acheter des poulets, en attendant que les siens soient matures.

Si jusque-là tout se passe bien, tout va se gâter entre Kami et l'INP où des inconnus ont tendu une embuscade en mettant de grosses palmes de rôniers sur la route pour empêcher la circulation. Et c'est justement à cet endroit que Guizo pour les intimes, a été abattu avec un fusil calibre 12 dont la douille a été retrouvée sur le lieu du crime.

Une décharge de chevrotines sous l'aisselle

Le pauvre Guizo a pris les plombs sur le flanc gauche, en plein cœur. Pour montrer leur cruauté, les criminels ont découpé les caoutchoucs qui servaient à attacher la caisse jaune contenant une vingtaine de poulets sur le porte-bagage, avant de déposer ladite caisse au chevet du défunt.  

‘'Les caoutchoucs qui servent à attacher la caisse de poulets ont été coupés et mon petit frère a été abattu avec un fusil calibre 12 sous l'aisselle gauche, donc auprès du cœur. La douille est là avec les images, mais elles sont choquantes'', a confié l'un de ses aînés, qui a ajouté que ses deux téléphones portables et son porte-monnaie ont été emportés.

Selon notre source, son (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


téléphone ville don local 2023 jeu Yamoussoukro




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour