Faits divers

Abobo : Un individu propose des munitions d'armes lourdes à un CB et se fait arrêter

post-img

En lieu et place du fric attendu dans la vente de plusieurs dizaines de munitions d'armes lourdes, N.P. a été menotté, le mardi 24 mai 2022, et se trouve aux mains de la gendarmerie.

La gendarmerie nationale a fait une grosse prise, le mardi 24 mai 2022, à Abobo, où N.P. s’était proposé de vendre, à ce corps d’élite de l’armée ivoirienne, une importante quantité de munitions des armes de 12,7, des mitrailleuses lourdes pour des attaques antiaériennes avec une portée de 1,2 km.

Le vendeur de munitions tombe sur un ‘’acheteur très intéressé’’

Selon Soir Info qui livre cette information, l’individu en question était en quête d’un acheteur de sa cargaison. Et après avoir essayé de frapper vainement à plusieurs portes, il tombe enfin sur un ‘’acheteur très intéressé’’. Il s’agit du commandant de Brigade d’Abobo. Ce dernier venait de tendre un gros piège au vendeur de munitions de 12,7.

Convaincu qu’il allait amasser assez d’argent avec le commandant de Brigade à travers cette vente, N.P. fait savoir qu’en plus des munitions de 12,7, il a en sa possession des centaines de munitions de 7,62 mm empaquetées dans une trentaine de cartons. Le CB reste stupéfait face à ces propositions, mais joue à fond le jeu.

N.P. se frotte déjà les mains et demande à ‘’l’acheteur’’ de patienter, le temps pour lui d’embarquer tout cet arsenal dans une voiture depuis Agboville à environs 80 km d’Abidjan. Comme convenu, il va récupérer les munitions et embarque à bord d’un car de transports pour Abidjan.

L’individu s’empresse de dire à l’adjudant de l’attendre avec l’argent qu’il faut pour l’achat des munitions

Une fois à Adjamé, (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


transport ville Abidjan livre jeu Abobo Adjamé gendarmerie information ivoirien

Articles similaires