« MISS » : Le film de Ruben Alves qui traite des androgynes projetées en avant-première dans les salles Majestic Cinéma

  • Source: Majestic Cinéma
  • Date: mar. 10 nov. 2020
  • Visites: 245
  • Commentaires: 0

Le Majestic Cinéma de Marcory, a servi, le Lundi 9 Novembre 2020 dernier de cadre de projection de l'avant-première du film « MISS » du réalisateur portugais, Ruben Alves, sorti cette année. Une production cinématographique qui sort sept ans après le succès de son premier film « La cage dorée ».

Ce film parle de l'histoire d'Alex, qui garçon peine à trouver un sens à sa vie sans saveur et sans objectif. Mais le jeune homme a un rêve, celui de participer à l'élection de Miss France en tant que candidat. Aidé par son physique androgyne, il va tenter de passer incognito parmi les participantes, quitte à éveiller leurs soupçons et susciter la jalousie.

Pour Ruben Alves, le réalisateur, cette comédie inspirante, pleine de bonnes intentions est un hymne à la tolérance et à l'acceptation de soi.

« C'est un message d'amour et de tolérance que j'essaye de faire passer dans ce film », a-t-il dit à la presse ivoirienne par visioconférence après la projection du film.

« Miss » est également, selon lui l'occasion de découvrir Alexandre Wetter, connu pour sa carrière de mannequin, qui s'impose comme une véritable révélation dans le film. « Dans ma recherche d'acteurs, j'ai découvert et rencontré Alexandre Wetter qui était alors mannequin. J'ai été frappé par la façon dont il passait avec simplicité et naturel d'un physique assez masculin à une féminité assumée. », explique le réalisateur portugais.

Anthony NIAMKE

 




Marcory France candidat



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour