Présidence à la FIF : 65 clubs demandent à Sidy Diallo de rempiler

  • Source: L’intelligent d’Abidjan
  • Date: lun. 28 sept. 2015
  • Visites: 2560
  • Commentaires: 0
Des présidents de clubs ont demandé à l'actuel président de la FIF Sidy Diallo de briguer un second mandat à la tête de la FIF. C'était, le dimanche 27 septembre 2015 à la Riviera 2 à Cocody dans un réceptif hôtelier à travers une motion de soutien pondue au terme d'un séminaire.

A la convocation de Ouattara Bakary, et sans tenir compte de l'appartenance associative des responsables de clubs (L'Union des présidents de clubs et la Conférence des présidents), des présidents de clubs étaient du 26 au 27 septembre 2015 à un séminaire de réflexion sur l'état actuel du football local. Selon les organisateurs, ce sont 65 présidents de clubs qui ont planché sur l'état de l'évolution du football local. Et ce à travers des thèmes notamment le projet d'élaboration du livre blanc, les résolutions en faveur des clubs engagés en coupes africaines et le bilan des promesses de campagne du président Sidy Diallo. A l'issue de ce séminaire, 65 présidents de clubs ont demandé à travers une motion à l'actuel locataire de la maison de verre d'être candidat à sa propre succession. « Considérant que l'ensemble des séminaristes présent, a approuvé la gestion du président Augustin Sidy Diallo et de son comité exécutif, notamment au niveau des points suivants : l'augmentation de la subvention allouée aux clubs ; la mise en place d'une assurance maladie pour les dirigeants, encadreurs, joueurs ; l'obtention de l'organisation de la CAN 2021 ; l'obtention de bons résultats sportifs à savoir, vainqueur de la CAN Cadets de 2013, qualification à la Coupe du monde de 2014, qualification historique à la Coupe du monde de football féminin en 2014 et médaillé de bronze à la Can 2014 de football féminin ; vainqueur de la CAN seniors en 2015. Considérant tout ces résultats obtenus les séminaristes, ont décidé d'adresser une motion spéciale de soutien au président Augustin Sidy Diallo à son comité exécutif et lui demande de briguer un second mandat à la tête de la Fédération ivoirienne de football (Fif) », a déclaré Vagba Alexis porte-parole des séminaristes. Il avait à ces côtés, Ouattara Bakary, président du Club Omnisports de Korhogo, Hervé Siaba, président de l'EFYM. Une motion qui prend le contre-pied du comité interclubs qui rassemble 45 présidents de clubs. Ce comité interclubs avait, à l'issu d'une rencontre le 16 septembre 2015 annoncé que le mandat de Sidy Diallo avait pris fin depuis le 30 juin 2015. « Nous exigeons le paiement du reliquat des clubs de ligue 1 au plus tard le 27 septembre 2015. Nous constatons que le mandat du comité exécutif de la Fif a pris fin depuis le 30 juin 2015. La mise en place d'un comité interclubs pour se rapprocher du comité exécutif de la Fif en vue de la tenue d'une assemblée générale extraordinaire pour la mise en place des organes électoraux. Le comité Inter -club doit transmettre le dossier de la situation de la Fif à la FIFA, la Caf, le Cno-Civ, le ministère. Nous demandons au comité exécutif de surseoir à toute mesure disciplinaire à l'encontre des candidats déclarés », ont-ils soutenu. Ange K




Ouattara CAN 2021 FIFA football Sidy Diallo Cocody Korhogo Riviera candidats



Educarriere sur Facebook