Football / Après Belgique-Côte d'Ivoire, Lamouchi avoue : « J'ai pris des risques avec Sayouba »


Sabri Lamouchi défend Sayouba Mandé (Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: sam. 15 mars 2014
  • Visites: 2102
  • Commentaires: 2
Pas du tout rassuré d'avoir été compris par les Ivoiriens quant au choix qu'il a opéré dans les perches des pachydermes à l'occasion du match amical entre la Belgique et la Côte d'Ivoire (2-2), Sabri Lamouchi est revenu sur le cas Sayouba Mandé.

Le sélctionneur national, dans une longue interview en exclusivité sur le site de la FIF, affirme avoir été guidé par le souci de voir le jeune gardien de but en situation de jeu. « Le match contre la Belgique, c'était le dernier regroupement des Eléphants avant d'aborder la phase de préparation du Mondial. Alors, on a fait le choix de voir en situation réelle le jeune gardien de but Mandé Sayouba », explique-t-il.

Il y a toujours quelque chose de suicidaire dans le comportement des entraîneurs quand ils procèdent à des essais, surtout dans des moments très attendus comme ce match amical face aux Diables Rouges. Et Lamouchi a failli l'apprendre à ses dépens. Le jeune Sayouba s'est troué sur un centre-shoot en première intention. Une faute de débutant qui a mis pendant longtemps la sélection nationale en danger au tableau d'affichage. Lamouchi avoue même qu'il a pris un risque avec lui. « Bref, on sait que derrière Copa la liste est réduite. Donc, il me fallait prendre des risques», reconnait-il, même s'il ajoute qu'il prend « des risques dans l'intérêt du football ivoirien et de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire ». Mieux, Lamouchi estime que Sayouba Mandé s'est plutôt bien sorti d'affaire. Le patron du banc ivoirien est même allé jusqu'à lui trouver des circonstances atténuantes. « Je trouve qu'il y a des choses qu'il a bien faites et d'autres un peu moins. On est un peu dur avec lui parce que ce garçon-là, c'est l'avenir du football ivoirien. Mais n'oublions pas que les gardiens ont été toujours critiqués en Côt (...)

Lire la suite sur L'Inter


FIF football Eléphants Sabri Lamouchi Côte d'Ivoire Belgique




Educarriere sur Facebook