Trafic d'espèces protégées : Un trafiquant arrêté avec en sa possession plus de 150 Kg d'écailles de pangolin

  • Source: fratmat.info
  • Date: sam. 27 oct. 2018
  • Visites: 1230
  • Commentaires: 0
Plus de 150 kg d'écailles de pangolins. Tel est le poids total saisi par les autorités ivoiriennes avec l'appui technique du projet Eagle-Côte d'Ivoire, le 19 octobre 2018, au Plateau-Dokui, un quartier situé à Abidjan-nord.

Un trafiquant majeur spécialisé dans le trafic illicite d’écailles de pangolins a été mis aux arrêts, 19 octobre 2018, à Abidjan-Plateau Dokui. Les autorités ivoiriennes avec l’appui technique du projet Eagle-Côte d’Ivoire l’ont arrêté avec en sa possession plus de 150 Kg d’écailles de pangolins.

Le trafiquant a été transféré au parquet d’Abidjan, le mercredi 24 octobre 2018. Il risque 12 mois de prison ferme s’il est reconnu coupable. 12 mois maximum de peine de prison et assortie d’une amende allant de 3000 à 300.000 Francs CFA si l’on se réfère à l’article N°65-255 du 4 août 1965 relatif à la protection de la faune et à l’exercice de la chasse.

Une peine insignifiante si l’on compare la loi faunique ivoirienne à celles des pays comme le Cameroun, le Congo et la Guinée Conakry qui ont des peines alourdies à 5 ans de prison ferme avec des amendes conséquentes et prison à vie au Kenya. Il faut noter que la loi faunique actuelle en Côte d’Ivoire est en révision, et devra connaitre un alourdissement des peines de prison et des amendes très prochainement.

Il faut signaler que l’opération d’arrestation a été menée par l’Unité de lutte Contre la criminalité Transnationale organisée (Uct) avec l’appui technique du projet Eagle-Côte d’Ivoire. Il s’agit d’un projet  spécialisé dans la lutte contre le trafic d’espèces protégées qui aide également le gouvernement dans la lutte contre la criminalité faunique. Et la mise en application effective des lois sur les espèces protégées dans le pays.

Dans le cas présent, attiré par le gain facile, le trafiquant a incité des braconniers à abattre de manière massive des pangolins en vue de mettre à sa disposition des écailles qu’il écoule illégalement vers le marché asiatique. Le trafiquant arrêté était impliqué dans les arrestatio (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook