Après ses vérités sur Hervé Renard, Sidy Diallo traité de mythomane par des Marocains
« Il a contacté Hervé Renard la semaine du 8 février »


La photo du président Sidy Diallo publiée par le groupe "100% Lions de l'Atlas"
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 24 mars 2017
  • Visites: 2186
  • Commentaires: 0
Lors de la conférence de presse du nouveau sélectionneur des Eléphants, Marc Wilmots, le président de la Fédération ivoirienne de football, Augustin Sidy Diallo a dit à mots couverts qu'il n'a pas contacté Hervé Renard pour être entraineur des Eléphants de Côte d'Ivoire. Mais ce jeudi 23 mars 2017, le groupe « 100% Lions de l'Atlas » a traité le président de la FIF de tous les noms d'oiseaux sur sa page.

Une grave accusation qui frise même l’irrévérence de la part du groupe de soutien « 100% Lions de l’Atlas » à l’endroit du président de la Fédération ivoirienne de football, Augustin Sidy Diallo.

Lire aussi cet article: Plusieurs sélectionneurs à l'affût, Sidy Diallo observe

Ce groupe a fait un post sur sa page facebook, ce jeudi 23 mars 2017, aux environs de 11 heures GMT. Ce poste intitulé « Infos divers » prend le contre pied des propos tenus devant la presse par le président Sidy Diallo, le mercredi 22 mars 2017, relativement à Hervé Renard. Voici in extenso le poste des Marocains : « Infos divers : Le président de la Fédération ivoirienne s’est exprimé au sujet de Renard…’’ En Côte d’Ivoire, on ne retient pas les gens malgré eux. Sur la dernière liste des candidats, il y avait le nom de Kasperczak et Renard. J’ai demandé à ce que ce nom soit biffé parce qu’il n’a pas respecté notre pays, notre président’’. PS : Le mec est un vrai mytho car il a contacté la semaine du 8 février. Mdr : Donc dis pas que tu l’as biffé. Lol ».

Lire aussi cet article: Comment Sidy Diallo s'est écroulé à Addis Abeba

On aurait peut-être donné un peu de crédit à l’information selon laquelle le président Sidy Diallo a contacté Hervé Renard, le 8 février, si le post de « 100% Lions de l’Atlas » ne contenait pas le passage « Sur la dernière liste des candidats il y avait le nom de Kasperczak et Renard ».

En fait, nulle part dans ses propos, le président de la Fif n’a dit qu’il y avait le nom de Kasperczak et Renard sur la dernière liste. Voici quelques extraits des propos tenus par le président de la FIF, au sujet d (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook