Attaques au Burkina Faso : Roch Kaboré accuse Compaoré
Le chef de l'État burkinabé démontre à Ouattara l'implication de personnalités burkinabè
Une délégation de diplomates et de magistrats burkinabè annoncée à Abidjan


Roch Marc Christian Kaboré s’exprimait lors d’une rencontre avec ses compatriotes vivant en Ethiopie
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 04 fév. 2016
  • Visites: 3535
  • Commentaires: 1
Le président du Faso s'exprimait lors d'une rencontre qu'il a eue avec ses compatriotes vivant en Ethiopie, en marge du dernier sommet de l'UA.

« Si aujourd'hui nous sommes l'objet d'attaques, c'est parce que la trêve qui était une forme de collusion entre le régime de Blaise Compaoré et ces mouvements, est terminée ».

Affirmation de Roch Marc Christian Kaboré pour qui, les auteurs de l'attentat terroriste qui a fait 30 morts, le 15 janvier à Ouagadougou, sont tout désignés.

Ce sont les mêmes qui tentent d'occuper le Nord du Mali, pour déstabiliser ce pays voisin au Burkina.

« Ces groupuscules, poursuit le président Kaboré, étaient basés à Ouagadougou où ils étaient logés dans des hôtels luxueux, au motif de négociations en vue de résoudre la crise malienne ».

Face à ses compatriotes dans la capitale éthiopienne, le président du Faso a assuré : des dispositions sont prises pour que ces mouvements, qui n'ont rien de religieux, ne compromettent pas le développement du Burkina.

Sur un tout autre plan, le sommet de l&rsquo (...)

Lire la suite sur Soir Info


Blaise Compaoré Roch Marc Christian Kaboré Mali Ouagadougou Ethiopie




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour