Crime odieux : Une jeune femme assassinée à Yopougon-Selmer


Le corps de la jeune femme assassinée couvert par le sachet noir.
  • Source: fratmat.info
  • Date: sam. 19 déc. 2015
  • Visites: 3377
  • Commentaires: 0

Le quartier Yopougon-Sicogi (Abidjan) a été, ce vendredi 18 décembre, le théâtre d'un crime odieux.

En effet, une jeune femme, dont l'identité est ignorée, a été assassinée sur la terrasse de l'appartement 3257 qui donne sur la voie débouchant sur l'espace Cp1 de Yopougon-Selmer où ont généralement lieu des veillées funèbres.

Son corps gisant dans une marre de sang, a été découvert, aux environs de 5 heures du matin, par Zoué Simone, la maîtresse de la maison, qui a aussitôt alerté ses voisins. C'était au moment où elle s'apprêtait à se rendre à la gare routière d'Adjamé avec sa mère malade, pour effectuer un voyage sur Toulepleu.

A les en croire, elles n'ont rien entendu à cause du bruit ambiant qui rythme chaque nuit la vie de leur quartier.

Méconnue de tous les riverains, la défunte est de teint noir, environ 1,60 m et d'une trentaine d'années. Son bourreau, après avoir enfoui son cache-sexe dans sa bouche pour l'étouffer et l'empêcher de crier, l'a ensuite assommée avec une grosse pierre servant à écraser les légumes.

Au niveau de son arcade sourcilière, une ouverture béante où giclait encore le sang. La victime est vêtue d'un haut en tissu fleuri (camisole). Un pagne transformé en cache-sexe couvrait également sa partie intime.

Les riverains ont accouru nombreux, tôt ce matin, sur le lieu du drame. Tout le quartier est gagné par la psychose.

Informé, le commissariat de police du 16e arrondissement de Yopougon s'est rendu sur les lieux, avant l'arrivée de la police scientifique qui a procédé au constat d'usage.


Bellarmin Yao Kan
Correspondant 




Yopougon Abidjan Adjamé Toulepleu police



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour