Faux recrutement à la fonction publique : Des arrestations à Bouaké


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 30 sept. 2015
  • Visites: 2477
  • Commentaires: 1
C'était chaud le lundi 28 septembre 2015, au quartier Air France 1 de Bouaké. En effet, tôt le matin, de nombreux jeunes (garçons et filles) ont pris d'assaut les locaux d'une structure.

Selon plusieurs d'entre eux,  les responsables de cette structure ont ventilé un message faisant croire à la population estudiantine, scolaire et aux sans emploi, qu'ils procédaient à un recrutement de jeunes pour la fonction publique. Pour être donc professeur, il fallait  débourser la somme de 214 000 F Cfa, et pour espérer être retenu comme instituteur, il fallait payer 164 200 F Cfa.

Au demeurant, il leur avait été promis d'être affectés directement dans des établissements, dès cette rentrée scolaire 2015-2016, ont affirmé des jeunes gens interrogés sur place. Selon eux, ils sont plusieurs centaines de jeunes à avoir payé les sommes demandées, mais depuis lors, ils n'ont rien vu pointer à l'horizon. C'est donc pour protester contre ce qu'ils ont qualifié d'arnaque, qu'ils ont pris d'assaut les lieux, pour réclamer leur argent. N'eût été l'intervention prompte du commandant de la gendarmerie, Brou Jean et son équipe, l'on aurait frôlé (...)

Lire la suite sur Soir Info


Air France Bouaké emploi gendarmerie rentrée scolaire recrutement




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour