Riviera : Un client drogue des vendeuses dans une quincaillerie et emporte leur recette


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 30 sept. 2015
  • Visites: 1894
  • Commentaires: 1
A quel procédé sordide les bandits n'auraient-ils pas recours, pour parvenir à leurs fins ? En tout cas, l'un de ces sombres individus a fait valoir une de ces détonantes astuces pour assurer le succès de son coup.

C'est à la Riviéra, le lundi 21 septembre 2015, que les faits ont eu lieu. En effet, nos sources rapportent que, fonctionnaire de son état, A.B. n'est pas de ces travailleurs qui se contentent de leur seul salaire. Pour arrondir ses fins de mois, l'homme s'est offert une quincaillerie. Et les choses semblent très bien se passer pour lui. Alors, le lundi 21 septembre 2015, comme il le fait quand il en a le temps, A.B., dans l'après-midi, se rend à sa quincaillerie. Le temps pour lui de s'enquérir auprès de ses employées, de l'avancée des choses.

Mais lorsqu'il pénètre dans le commerce, il est abasourdi par ce qu'il voit. Ses deux employées, deux jeunes filles répondant aux initiales de G.P. et de S.D., sont complètement dans le « brouillard ». Les pauvres pioncent comme des loirs. Et leur sommeil semble comateux. Le patron aura beau les secouer, les deux jeunes filles ne sortent toujours pas de leur état. Il n'y a tout de même pas de mouche tsé-tsé ici, pour qu'on soupçonne la maladie du sommeil, comme étant le mal dont elles sont frappées. En tout cas, leur état est sérieux. Le fonctionnaire en prend conscience, et il alerte les services compétents.

Ainsi, le Samu et les sapeurs-pompiers débarquent sur place, les instants d'après. Soumises à des soins intensifs, les deux vendeuses finissent par sortir de leur profond sommeil. Après examen, l (...)

Lire la suite sur Soir Info


sapeurs-pompiers Samu fonctionnaire




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour