Football - Eléphants / Kolo Touré : « J'ai beaucoup souffert »


(Photo d'archives)
  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: mer. 23 sept. 2015
  • Visites: 2816
  • Commentaires: 1
Kolo Touré est indisponible après une blessure contractée en Ligue Europa. Une mauvaise passe qu'il traverse avec de bons souvenirs de la sélection nationale de Côte d'Ivoire. Sans oublier ses déboires chez les Eléphants.

Sous les couleurs de Liverpool, Kolo Touré n'a plus les premiers rôles. Confiné sur le banc par Brendan Rodgers, le défenseur ivoirien, pour sa première titularisation chez les Reds, s'est fait mal face à Bordeaux en Ligue Europa. Pour passer ce mauvais cap, Kolo s'accroche aux bons souvenirs de 2015, avec la sélection nationale de Côte d'Ivoire.

Interrogé par Footexpress, l'ex-capitaine des Eléphants est revenu sur le sacre en Guinée Equatoriale et sa retraite qui a suivi. « Je l'avais imaginé comme ça : victoire finale à la CAN et retraite. C'est ce qui s'est passé (la Côte d'Ivoire a remporté la CAN 2015 en Guinée). Je suis très content d'avoir terminé comme ça. Je n'oublie pas que j'ai beaucoup souffert dans cette équipe nationale. Il s'est passé beaucoup de choses autour de ma personne, surtout vers la fin. Alors, finir avec le trophée, et les honneurs il n'y a rien de mieux », a déclaré Kolo Touré.

Les difficultés de Kolo, Aruna Dindane les avaient déjà évoqué au cours d'un entretien, regrettant même le fait qu'il ait accepté de participé à la CAN 2015, malgré les peaux de bananes. « Si j'étais à la place de Kolo, je ne serai jamais allé à la CAN 2015. Parce que je n'aime pas l'injustice. Ils ont été beaucoup injustes avec lui en sélection. Je me souviens que je lui ai donné ma position s'agissant de son retour en sélection. Je lui ai dit, quand on ne veut plus de toi, retires toi. Pour quelqu'un qui a passé une grande partie de sa carrière en sélection, il fallait lui montrer beaucoup plus de respect. Kolo est un monument qui a réalisé avec la sélection ce que plusieurs autres ne réaliseront jamais. Copa aussi a été dans la même situation », avait déclaré Dangerman. 

Loin de la sélection et auréolé d'une couronne continentale, Kolo, malgré sa blessure et une place loin d'être de choix, continue de cultiver sa passion pour le jeu. « A chaque fois que j'aurai l'opportunité de jouer, je donnerai le maximum. J'adore le football, je veux jouer le plus longtemps possible. J'adore mon métier, je ne connais pas autre chose », a ajouté  le défenseur de 34 ans.

Patrick GUITEY




CAN 2015 football Eléphants Côte d'Ivoire Guinée Euro ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour