Visite technique automobile : Attention danger ! des faussaires sévissent - Plus de 600.000 véhicules circulent sans papiers

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 24 juil. 2015
  • Visites: 1555
  • Commentaires: 0
L'année dernière, sur environ 1 million de véhicules, seulement 340.058 véhicules se sont rendus dans les stations de la Société ivoirienne de contrôles techniques automobiles et industrielles (Sicta) pour effectuer leur visite technique.

Autrement dit, plus de 600.000 véhicules utilisent tous les jours les voies ouvertes à la circulation sans le certificat de visite technique. Cette révélation a été faite par Emile Ya Kouassi, directeur général de cette société, filiale de groupe suisse Sgs. C'était le mardi 21 juillet dernier, au cours d'une visite guidée de cette entreprise qu'a organisée l'Union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire (Unjci). Cette situation est d'autant plus inquiétante que la Sicta possède à ce jour 29 stations périodiques et 19 stations permanentes reparties sur l'ensemble du territoire afin de faciliter la tâche aux usagers. En réalité, dira M. Emile Ya Kouassi, des faussaires se sucrent sur le dos de l'institution qu'il dirige. Ces personnes tapies dans l'ombre falsifient le certificat de visite technique, qu'ils réussissent à vendre aux automobiles. Des spécimens de ces faux certificats ont été présentés aux journalistes. Les automobilistes qui veulent contourner la Sicta se font donc établir ce faux document, avec lequel ils circulent sans être inquiétés par les forces de l'ordre qui n'ont pas toujours l'oeil expert pour détecter le faux du vrai certificat de visite. Afin de contrer ces faussaires et permettre aux policiers d'épingler ces usagers véreux, une formation leur est dispensée. Au cours de celle-ci, il leur est montré les éléments d'appréciation (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Unjci Côte d'Ivoire




Educarriere sur Facebook