Traversée des routes, accidents, non respect de code... : Des contraventions qui peuvent conduire des piétons et automobilistes en prison


Ta Bi (au micro) a conseillé la prudence sur les routes.
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 20 avr. 2015
  • Visites: 1473
  • Commentaires: 0
Le Réseau des journalistes économiques pour la valorisation des ressources agricoles et des transports de Côte d'Ivoire (Rejevrat-ci) a organisé, le vendredi 17 avril 2015 au siège de la Maison de la Presse (Mpa), au Plateau, une conférence sur le transport en général et la sécurité routière en particulier.

Ta Bi Tra formateur à l'Office de sécurité routière (Oser), conférencier, s'est inquiété des « mauvais comportements  » adoptés par les usagers de la route aussi bien par des conducteurs que des piétons. « Il y a trois cas de contraventions dont celle des piétons qui traversent mal la chaussée ou sont au téléphone en traversant. Ceux-ci peuvent payer une amende comme faire la prison. Quant aux deux autres contraventions, elles concernent les automobilistes qui peuvent atteindre soixante douze mille francs cfa et conduire à la prison et au retrait du permis », a révélé Ta Bi qui a également dénoncé l'utilisation abusive de la bande d'arrêt sur l'autoroute qui est uniquement réservée aux pompiers, aux v&eacut (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire Plateau




Educarriere sur Facebook