Côte d'Ivoire / Tabou : 7 personnes enlevées par des inconnus armés, à Irahoké


Des individus mettent à rude épreuve les éléments des Forces de défense et de sécurité dans la zone de Tabou (Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 03 fév. 2015
  • Visites: 3210
  • Commentaires: 0
Le département de Tabou (sud-ouest ivoirien) fait encore parler de lui. Des hommes armés non identifiés ont enlevé, dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 janvier 2015, sept habitants d'Irahoké, un village de la sous-préfecture d'Olodio, situé au bord du fleuve Cavally, à la frontière ivoiro-libérienne.

L'Agence ivoirienne de presse (Aip), qui donne l'information, dit la détenir de source préfectorale à Tabou. Le sous-préfet d'Olodio, Jean-Baptiste Yao, a indiqué que ces inconnus armés de fusils ont ravi ces habitants dont l'âge varie entre 20 et 40 ans, toutes de nationalité ivoirienne, aux environs de 1 heure du matin, vendredi 30 janvier 2015. « Les ravisseurs ont traversé le fleuve Cavally avec leurs victimes à bord de pirogues. Des recherches sont en cours pour les retrouver », a confié le sous-préfet d'Olodio.

Ce n'est pas la première fois que cette zone, frontalière du Liberia, est secouée par des événements qui sèment la terreur et la peur au sein de la population. Un assaut contre des positions de l'armée, dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 janvier 2015, dans le village de Dahioké, à environ 20 kilomètres de Grabo, situé dans la sous-préfecture d'Olodio, avait fait des victimes. On avait enregistré trois morts dont deux du côté des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci) et un du côté des assaillants.

Les assaillants s'en étaient aussi pris à la gendarmerie de Grabo en saccageant les locaux. Dans leur fuite, ils avaient pris en otage à Dahioké, deux femmes allogènes.

Dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 janvier 2015, remake de cette violenc (...)

Lire la suite sur Soir Info


village Côte d'Ivoire don sein femmes Grabo Tabou gendarmerie information ivoirien




Educarriere sur Facebook