Etablissements d'enseignement supérieur : la population estudiantine provisoire estimée à 299 366, selon les données statistiques de la Direction de la Planification

  • Source: CICG
  • Date: vend. 08 déc. 2023
  • Visites: 892
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 08 décembre 2023 - Sur 614 établissements d'enseignement supérieur ayant participé à la campagne statistique 2022-2023, dont huit universités publiques, 35 grandes écoles publiques, 127 universités privées et 444 grandes écoles privées, 576 établissements ont remonté les informations de leurs effectifs, donnant ainsi une population estudiantine provisoire de 299 366, soit une remontée d'informations de 93,81%. Quand les 38 établissements restants produiront leurs données, cela permettra d'avoir l'effectif complet d'étudiants.

Ces chiffres ont été rendus publics par le chef de service Statistiques à la Direction de la Planification du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), Bénédicte Sékongo, au terme d'un atelier de restitution et de validation des données statistiques des sous-secteurs de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour l'année académique 2022-2023, le jeudi 07 décembre 2023 à Abidjan-Cocody.

L'atelier organisé par la Direction de la Planification et présidé par le directeur de cabinet du MESRS, Arsène Kobéa, a réuni 300 participants. Notamment, les points focaux statistiques des établissements d'enseignement supérieur, des structures sous-tutelle des autres ministères techniques, des directions générales et centrales du MESRS, des partenaires techniques et financiers et de la société civile.

Arsène Kobéa a relevé que les annuaires statistiques élaborés ont permis de mettre en lumière l'état du système d'enseignement supérieur ivoirien, « à savoir, une population estudiantine de plus en plus importante. A savoir 293 610 étudiants en 2021 contre 203 555 étudiants en 2016, soit un taux d'accroissement moyen annuel de 6,30% sur sept ans, une insuffisance des capacités d'accueil et une efficacité interne et externe qui n'est pas à la hauteur des attentes ».

« Face à l'évolution significative de la population estudiantine qu'il faut absolument maîtriser, il est plus que jamais nécessaire de disposer en temps réel des statistiques de notre sous-secteur », a-t-il précisé. Non sans féliciter le directeur de la Planification, Ouattara Souleymane.

Pour lui, les données statistiques constituent une boussole pour le développement socio-économique de tout pays car elles « permettent d'avoir une réelle visibilité dans tous les secteurs clés, notamment l'économie, la sécurité, la santé, l'éducation et la formation, l'agriculture et l'élevage».

CICG




Enseignement supérieur service secteur économique don Abidjan éducation agriculture 2023 Ouattara jeu Cocody CICG développement information ivoirien permis santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour