''Affaire un chauffeur de taxi brûlé vif dans un village'' : 7 personnes aux mains de la justice à Bondoukou


Kouamé Kouassi Samson a été retrouvé calciné dans son véhicule à Koffikokorekro
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 15 nov. 2023
  • Visites: 1631
  • Commentaires: 0
Le décès atroce de Kouamé Kouassi Samson, chauffeur de taxi communal à Agnibilekrou, retrouvé calciné dans son véhicule, le dimanche 8 octobre 2023, à quelques encablures de Koffikokorekro (sous-préfecture de Tankessé, département de Koun Fao), ne restera juridiquement pas impuni. Selon nos sources, 7 personnes originaires dudit village ont été interpellées et sont aux mains de la justice à Bondoukou.

7 personnes soupçonnées d'être impliquées dans la mort de Kouamé Kouassi Samson, un jeune chauffeur de taxi communal à Agnibilekrou, retrouvé calciné dans son véhicule, le dimanche 8 octobre 2023, non loin de Koffikokorekro, ont été interpellées et sont aux mains de la justice, à Bondoukou.

Les langues se délient…

L'épaisse fumée autour de cette affaire qui a failli tourner à l'affrontement intercommunautaire entre Akasso, village de la victime, et Koffikokorekro, où Samson a été retrouvé calciné dans son véhicule, est en train de se dissiper grâce au formidable travail des forces de l'ordre.


LA VICTIME, KOUAMÉ KOUASSI SAMSON

Des informations contradictoires parvenues aux forces de l'ordre au lendemain du décès de Kouamé Kouassi Samson, ont poussé celles-ci (les forces de l'ordre) à suivre le dossier dans les moindres détails. A en croire des sources à Akasso, après le tragique décès du jeune chauffeur de 26 ans, ‘'Certaines personnes ont essayé de couvrir l'affaire, d'étouffer cet acte ignoble jamais vu dans le canton Abradinou, chez les Agni Bona''.

C'est quand les forces de l'ordre ont cherché à savoir ce qu'il s'est exactement passé que la première version a été révisée

En effet, selon les populations d'Akassou, les premières informations en provenance de Koffikokorekro faisaient état de ce que ‘'le véhicule avait pris feu, comme si le chauffeur roulait avec un véhicule à gaz''. ‘'C'est la première version qui a été vendue'', informent-elles.

Mais à en croire toujours Akasso, ‘'C'est quand les forces de l'ordre ont cherché à savoir ce qu'il s'est exactement passé que la première version a &eacu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


village taxi 2023 Bondoukou jeu affrontement information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour