Disponibilité de sang en Côte d'Ivoire : la production du Centre national de Transfusion sanguine (CNTS) passée de 160 000 poches en 2021 à 214 000 au 31 décembre 2022

  • Source: CICG
  • Date: mer. 14 juin 2023
  • Visites: 1032
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 14 juin 2023- Le gouvernement ivoirien, dans l'objectif de couvrir entièrement les besoins du pays estimés à 250 000 unités de poches de sang par an, a alloué en février 2022 un budget additionnel de 5 milliards de FCFA au Centre national de Transfusion sanguine de Côte d'Ivoire (CNTS-CI) qui lui a permis, au 31 décembre 2022, de prélever 214 000 poches de sang provenant de 80 000 donneurs et de distribuer aux hôpitaux 245 000 produits sanguins.
Le CNTS qui est l'opérateur unique en charge de l'activité transfusionnelle en Côte d'Ivoire ne produisait à fin 2021 que 160 000 poches de sang, soit un taux actuel de 80% presque et un bond d'environ 30% fait en l'espace de deux ans.


Ces chiffres sont du directeur général du CNTS-CI, Dr Seidou Konaté, qui était l'invité, le mardi 13 juin 2023 à Abidjan-Plateau, de la tribune d'échanges hebdomadaire d'informations et de sensibilisation du Centre d'Information et de Communication gouvernementale (CICG) dénommée "Tout Savoir Sur", retransmise en direct sur la page Facebook officielle du gouvernement et en présence de la presse.

"Pour 2023, l'objectif de prélèvement minimum est de 250 000 poches de sang. Au 31 mai 2023, ce sont un total de 91 000 poches de sang que le CNTS-CI a prélevées", a ajouté le DG du CNTS.

Il a rappelé que la poche de sang dont le prix a été uniformisé par le gouvernement, est cédée à 3 000 FCFA tant dans les établissements sanitaires publics que privés.

Grâce à la mobilisation de tous, a-t-il poursuivi, nous commençons à observer une remontée des prélèvements de sang avec une moyenne de prélèvement mensuel de 20 000 poches: "Toutefois, la mobilisation doit être renforcée davantage car les besoins réels sont de 22 000 poches de sang par mois. Cet objectif ne pourra être atteint qu'avec la participation de tous et de façon régulière tous les trois mois".

Les efforts du gouvernement ont permis de financer l'achat d'intrants (poches à sang, réactifs de dépistage et de confirmation), d'investir dans l'acquisition de véhicules de collecte mobile de sang, d'équipements de prélèvement, de laboratoires, de froid et de conservation, mais également dans la réhabilitation des bâtiments des structures de production.

A ce jour, sur l'ensemble du territoire national, ce sont 27 structures transfusionnelles dont cinq Centres régionaux de Transfusion sanguine, 17 Centres départementaux de Transfusion sanguine et cinq sites de prélèvement) qui mènent les activités de prélèvements, de qualifications biologiques, de préparations, de stockages, de distributions et de conseils transfusionnels.

C'est le 14 juin de chaque année que le monde entier célèbre la Journée mondiale du don de sang. L'édition 2023 sera commémorée en Côte d'Ivoire le 15 juin.

Source : CICG




Côte d'Ivoire monde don Abidjan production distribution bâtiment 2023 CNT Plateau Facebook gouvernement dépistage CICG budget information ivoirien permis



Educarriere sur Facebook