Lutte contre la corruption : l'Académie internationale Anti-corruption (IACA) présentée au corps diplomatique

  • Source: CICG
  • Date: mer. 14 juin 2023
  • Visites: 854
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 14 juin 2023 - Une cérémonie de présentation de l'Académie internationale Anti-corruption (IACA) au corps diplomatique s'est tenue, ce mardi 13 juin 2023 à Abidjan-Plateau, en présence du président de la 11e Session de l'Assemblée des Parties de l'IACA, Epiphane Zoro, ministre ivoirien de la Promotion de la Bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, du secrétaire exécutif de l'Académie, Thomas Stelzer, et de plusieurs ambassadeurs accrédités en Côte d'Ivoire.

Le patronage de cette cérémonie, qui marque le début de la présidence ivoirienne du Bureau de l'IACA, était assuré par la ministre d'État, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, représentée par Léon Kacou Adom, le ministre délégué aux affaires étrangères.

L'Académie internationale Anti-corruption, regroupant 76 États membres de l'ONU et 4 organisations internationales, est une organisation internationale et un établissement d'enseignement post secondaire basé à Laxenburg, en Autriche. Elle est la seule organisation internationale dont le mandat se concentre uniquement sur la lutte globale contre la corruption.

L'IACA fournit une assistance technique et un renforcement des capacités par l'éducation, la formation et la recherche. Elle facilite la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC) et aide à mettre en place des systèmes anti-corruption résilients.

La lutte contre la corruption étant une lutte de longue haleine, il convient, selon le président de la 11e Session de l'Assemblée des Parties de l'IACA, de mutualiser les efforts et de mener des actions collectives et coordonnées tant à l'échelle nationale qu'à l'échelle internationale. Dans ce contexte, a-t-il affirmé, « l'Académie constitue un puissant levier de promotion de la bonne gouvernance et de lutte anti-corruption à travers la transformation des hommes et des femmes ».

Convaincu que I'IACA constitue un partenaire fiable et indispensable dans la lutte pour endiguer le fléau, Épiphane Zoro a exhorté les États non Parties à prendre les mesures adéquates pour formaliser leur adhésion à cette organisation internationale de référence, non sans exprimer la résolution de la Côte d'Ivoire à s'inscrire dans cette ligne sous le leadership du Président Alassane Ouattara. « La présidence du Bureau que nous assurons est la preuve tangible des résultats des efforts consentis, au niveau gouvernemental, ces dix dernières années, en matière de lutte contre la corruption sous toutes ses formes », a-t-il soutenu.

Avant lui, le secrétaire exécutif de l'Académie a également encouragé les diplomates à travailler avec l'IACA afin de trouver des solutions pour éradiquer la corruption des pays. Thomas Stelzer a, en outre, félicité les dirigeants ivoiriens pour leur implication dans la lutte contre ce phénomène.

Pour rappel, du 14 au 16 juin 2023, la Côte d'Ivoire abrite, pour la première fois en Afrique, le Forum de l'Alliance internationale anti-corruption (International Corruption Hunters Alliance - ICHA) de la Banque mondiale, dont les assises se tiendront à Abidjan.

Source : CICG




Banque Côte d'Ivoire don lutte Abidjan Afrique éducation leaders État enseignement femmes 2023 Alassane Ouattara Kandia Camara Epiphane Zoro Plateau gouvernement CICG ivoiriens corruption formation Bonne gouvernance



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour