Faits divers

Cyberdélinquance : 29 migrants interpellés par la DST, dans un appartement

post-img

Vingt-neuf (29) individus de nationalité étrangère s'adonnant à des activités illicites dans un appartement ont été interpellés par une équipe de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), a-t-on appris de source policière, le mercredi 12 avril 2023.

Une interpellation rendue possible sur dénonciation d’un citoyen ivoirien, dont l’attention a été attirée par la présence d'une vingtaine de jeunes avec des "attitudes douteuses", vivant dans un appartement et s'exprimant tous dans une langue étrangère, rapporte la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC).

Important ‘’arsenal’’

Le citoyen, qui mène ses propres investigations, découvre qu'il s'agit de migrants qui s'adonnent à des activités illicites et contacte alors la Police nationale, qui dépêche sur place une équipe de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST).

Celle-ci interpelle les 29 individus dans ledit appartement et met la main sur leur important ‘’arsenal’’ : 40 ordinateurs portables, 47 téléphones portables, plusieurs cartes SIM, des documents administratifs et de nombreuses cartes magnétiques, énumère la PLCC.

Escroquerie et tentative d'escroquerie

Auditionnés, les suspects expliquent leur installation en Côte d'Ivoire par l’insécurité et la pénurie d’électricité dans leur pays, des entraves à leurs activités. Ce qui est toutefois loin de convaincre la DST, qui soupçonne plutôt une activité cybercriminelle.

Elle saisit donc la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) qui mène des enquêtes avec l’appui du Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN). Et le pot aux roses est dé (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


téléphone Côte d'Ivoire don jeunes Plateforme 2023 Police nationale électricité migrants ivoirien

Articles similaires